Avis

10 nuances d’indés du Club des Indés

Couverture et présentation :

cover-3902.jpg

 


10 auteurs, 10 couleurs, 10 nouvelles, 10 univers, 10 styles…

Sophie Rouzier, Aurélien Grall, Line Marlin, Marie Havard, Christophe Martinolli, Jeanne Sélène, Aurélie Chateaux-Martin, Amélie B, Céline Fuentès et Sacha Stellie vous content dans ce nouveau recueil de nouvelles, la vie comme elle est, comme ils la perçoivent : multicolore et surprenante.

Émotion, science-fiction, frissons, psychologie, dystopie, fantasy, biographie, sensualité ou suspense… Le Club des Indés va vous en faire voir de toutes les couleurs !

Éditeur : auto-édition
Numérique : 0€
Pages : 120
Sortie : septembre 2019

Mon avis :

Ayant toujours du mal à faire des retours sur les recueil de nouvelles, je vous liste les textes présents avec un minimum d’informations.

Je remercie Aurélien Grall de m’avoir parlé de ce livre sur Instagram. La bonne nouvelle, c’est que c’est encore un recueil gratuit permettant aux auteurs en auto-édition de partager un peu de leur plume et peut-être de vous donner envie de les découvrir par le biais de leurs autres textes. Tous les auteurs ne me sont pas inconnus puisque j’ai eu l’opportunité d’en découvrir certains grâce à L’Indé Panda ou à mes lectures MM.

  • Le fil rouge – Marie Havard

Au premier abord, on a l’impression de lire un texte ordinaire qui parle d’arrachage et de nouvelle vie. Puis ce fil rouge devient une telle évidence qu’on salue la performance de son autrice. Une excellente nouvelle à découvrir.

  • Voile gris – Céline Fuentès

Banale histoire entre employés de bureau ou belle leçon de vie. Connaît-on vraiment les gens qu’on fréquente au quotidien ? La chute de cette nouvelle était intéressante.

  • Rouge à lèvres – Aurélie Chateau-Martin

Quand l’un des protagonistes collectionne des objets surprenants mais que sa dernière trouvaille semble lui offrir une belle perspective. Parfois, il suffit d’un rien pour ouvrir les yeux. Beaucoup d’espoir dans ces quelques lignes.

  • Aurore Bleue – Christophe Martinolli

Déstabilisée dans un premier temps, ne voyant pas trop où ce texte allait, c’est à la seconde partie que tout s’est emboîté. C’est l’histoire d’une famille, d’une tempête et de l’univers. Jolie nouvelle qui aurait assurément méritée d’être plus détaillées mais qui se laisse découvrir ainsi.

  • Vert de rage – Sacha Stellie

La colère est à l’honneur. Elle envahit, elle obscurcit, elle libère ou emprisonne. L’idée est bonne et bien traitée.

  • Noir de monde – Sophie Rouzier

Un petit voyage en Inde, ça vous tente ? On y découvre le pays, sa splendeur et son enfer mais surtout ses mystères. Un bon moment de lecture.

  • Peur bleue – Aurélien Grall

Un séjour en mer où le danger est bel et bien présent sous les traits de pirates. Du bonheur à l’enfer, il n’y a qu’un pas. Un peu de suspense appréciable dans cette nouvelle.

  • La vie en rose – Amélie B.

La perte d’une mère, un voyage et des découvertes. On appréciera le dépaysement et l’envie de découvrir la trilogie liée à l’héroïne. Je vous en reparle si je cède à la tentation.

  • Marron – Jeanne Sélène

C’est le texte le plus marquant de ce recueil pour ma part parce qu’il contient une jolie romance, du suspense et une histoire un peu folle qui pourrait avoir lieu dans quelques années. Vu l’allure que ça prend, souhaitons que non.

  • Or noir – Line Marlin

Imaginez un monde confiné et contrôlé. Imaginez la curiosité incarné par un personnage féminin, personnage féminin relégué à une unique fonction : la procréation. Ça fait grincer des dents… Et pourtant… C’est une drôle d’aventure qui attend Max. Il n’est pas dit qu’elle en ressorte indemne. Assez inattendue, cette nouvelle était très intéressante bien que pas assez détaillée… Enfin, vous commencez à le savoir, quand on aime, on en veut toujours plus.

Ce recueil est une belle réussite que je vous invite à savourer. Il y en a pour tous les goûts pour un bon moment de lecture. Et peut-être, si je me donne le temps de regarder de plus près, découvrirai-je de nouvelles plumes à suivre…

Note globale : 17/20. J’ai beau aimer les nouvelles, je déteste la frustration qu’elles engendrent.

Publicités

Un commentaire sur “10 nuances d’indés du Club des Indés

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s