Avis

Blue (Le clan Marian -1-) de Lucy Lennox

Couverture et présentation :

Blue : Quand mon ex entre dans le bar avec son nouveau mari à son bras, je ne veux rien de plus que lui prouver que je suis allé de l’avant. Heureusement, l’inconnu sexy assis à côté de moi est plus que disposé à partager quelques baisers au nom de la vengeance. Cela devient encore meilleur lorsque ces baisers brûlants se transforment en une nuit de passion ardente.

Le seul problème ? Il s’avère que le frère de l’étranger épouse ma soeur plus tard cette semaine.

Tristan : J’ai une règle : ne pas jouer avec les invités de mon vignoble. Bien sûr, la seule exception que je fais est le frère de la femme que mon frère est sur le point d’épouser. Maintenant, nous sommes coincés ensemble pendant une semaine d’activités de mariage et nous ne pouvons pas éviter la passion qui brûle entre nous.

Alors d’accord, nous concluons un marché : une semaine. Une semaine pour profiter du corps de l’autre et le sortir de notre organisme. Une fois que les futurs mariés répondront « oui » et que nous serons devenus une famille, tout sera fini entre nous. Pas vrai ?

Éditeur : Juno Publishing
Numérique : 5€49
Papier : 16€50
Pages : 244
Sortie : Avril 2019

Mon avis :

Je ne sais pas comment j’ai fait pour passer à côté de ce titre au moment de sa sortie… mais je n’ai pas voulu lâcher cette histoire avant de l’avoir terminée.

J’essaie de ne plus lire de romances « classiques » (en dehors des auteurs que je suis régulièrement et qui en publient). Pourquoi ? Parce que j’ai peur d’être lassée par du déjà vu (le risque est aussi présent en lisant trop de romans sur des métamorphes ou d’autres thématiques à la mode). Je trouve dommage de ne pas pouvoir apprécier une histoire à sa juste valeur.

Là, j’ai été emportée dès les premières lignes. Et je peux vous dire qu’après ma période un peu sombre, ça fait du bien et ça remotive.

Malgré un scénario basique, Lucy Lennox réussit à maintenir l’intérêt du lecteur (et ça ne se situe pas forcément au niveau des scènes de sexe même si ça y contribue pour certains). Les dialogues, les échanges, les péripéties s’enchaînent avec un petit truc en plus qui attise la curiosité.

Blue et Tristan sont incroyables et adorables (oui, je sais, ce terme peut poser problème lorsqu’on évoque deux mecs… mais c’est le seul qui me vient). Même si cette romance est rapide, j’ai vraiment eu envie de croire que c’était possible. J’ai trouvé Blue admirable.

La famille Marian est géniale. J’ai hâte de connaître la suite. La famille de Tristan n’est pas en reste non plus, mais eux sont rabat-joie. Et comme c’est un mariage qui se prépare, imaginez la diversité des personnages secondaires et du potentiel énorme qui en découle pour transformer des événements ordinaires en moments de pure folie.

Vous trouverez beaucoup d’humour dans cette romance malgré quelques instants plus sérieux. De vraies questions se posent concernant la durabilité du couple alors que des événements viennent mettre à mal cette relation encore fragile.

J’ai aimé, même les petites choses qui ont tendance à m’agacer. La facilité avec laquelle j’ai avalé les pages me permet d’affirmer que ce n’est que du bon.

Ma note : 18/20.

Publicités

4 commentaires sur “Blue (Le clan Marian -1-) de Lucy Lennox

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s