Avis·jeunesse

Kaliderson – L’exode des enfants esclaves

Bonjour par ici.

Au salon Imagina’Livres, Sébastien Tissandier m’a offert un exemplaire de Kaliderson (saison 1) : c’est l’adaptation en roman d’une web série.

Le départ est bon, le scénario le semble aussi… et si j’ai hésité avant de rédiger cet article, c’est que j’ai peur de manquer de matière sachant que c’est un livre assez court qui explique pourquoi certains enfants, en plus de se trouver esclaves, sont précieux avant d’entrer dans le début de l’aventure. Si vous aimez le fantastique et le médiéval, vous pourriez apprécier le voyage.

Mais plutôt que de vous en parler plus que cela, si la Web série vous tente, vous pouvez la trouver sur le site de Kaliderson : .

Je n’ai regardé que le premier épisode pour le moment. Dès que j’aurai un peu plus de temps, j’essaierai de voir le reste.

Concernant le livre : paru chez L’ivre-book, écrit par Laurent Combaz et Sébastien Tissandier. Son prix est de 8€ au format poche.

Voici sa couverture :

91ZyrKq+L3L.jpg

et la présentation  :

Dans un royaume gouverné par un empereur tyrannique, un seigneur convoite secrètement son trône. Pour cela, il veut donner le pouvoir de Taronaka, ce guerrier invincible devenu légende, à son propre fils, tout juste nouveau-né.
Mais les invocateurs réquisitionnés par le seigneur pour le rituel en décident autrement : ils envoient le pouvoir de Taronaka hors de sa portée, dans un royaume voisin, où il sera enfermé dans les corps de cinq nourrissons et mis en sommeil.
Onze années plus tard, un jeune garçon prénommé Kaliderson est vendu comme enfant esclave par sa mère. Son sort, comme celui de ses compagnons d’infortune, semble scellé… jusqu’à ce que d’étranges visions l’assaillent…
D’où provient la capacité de Kaliderson à entrevoir l’avenir proche ? Qui est cette jeune fille qui se lance à la recherche du pouvoir de Taronaka ?
Une lutte féroce pour le contrôle du pouvoir est sur le point de commencer. Le contrôle de tous les pouvoirs.

 

Publicités

Un commentaire sur “Kaliderson – L’exode des enfants esclaves

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s