Avis

Le Rédempteur – Livre 1 – de Sébastien Tissandier

Couverture et présentation :

Il est damné et rejeté par tous… pourtant le Très-Haut l’a choisi pour accomplir Sa volonté…
Le père Martin est un exorciste atypique : muni de ses deux impressionnants révolvers et de son étrange chapelet lumineux, il purifie les possédés, il est le Rédempteur.
Lorsque le Siège, la congrégation agissant dans l’ombre afin de conjurer les forces du Très-Bas, lui ordonne d’élucider le mystère de la bête d’Angles, Martin est loin de se douter que cette enquête va le précipiter dans les noirceurs de son passé… ainsi que dans celles de sa congrégation, mettant à l’épreuve sa foi.

Un sombre complot visant à renverser le Siège se dessine et Martin semble en être l’élément central. Parviendra-t-il à contrecarrer les plans diaboliques mis à jour ? Martin et sa foi en sortiront-ils indemnes ?

Éditeur : auto-édition (en souvenir de L’ivre-Book)
Numérique : 4€99
Papier : 17€
Pages : 315
Sortie : 2017 (précédente édition)

 

Mon avis :

Alors là ! On est dans de l’historique, du Steampunk, plus exactement pour les connaisseurs. (Pas moi, donc ! ) en théorie, ce livre n’aurait pas dû me plaire. En pratique, ce fut une excellente découverte.

Le Rédempteur, c’est l’histoire de Martin, qui se retrouve à faire la chasse aux créatures et autres esprits à exorciser. (En gros, très gros…)

Le Père Martin part sur une mission, aux apparences faciles même si c’est assez dramatique si on regarde bien. Il nous fait l’effet d’un super héros ou presque… du moins, au départ. On s’aperçoit rapidement qu’il a quelques ratés et cela le rend beaucoup plus attachant. (Ben ouais, j’aime pas souvent les personnages de papier, mais lui, je l’aime… et ce n’est pas le seul à m’avoir convaincu… les secondaires aussi ont aussi ce petit truc qui fait que… Je les aime, et c’est tout.)

Le Père Martin va se retrouver en mauvaise posture et finir par se poser des questions sur le Siège et tout ce qui entoure les Rédempteurs et les Éclaireurs. Ce n’est pas jojo, comme l’indique la présentation, ça sent le complot. Mais difficile de savoir qui est bon, qui est méchant, les motivations, et tutti quanti. D’autant que c’est un premier tome, qui même s’il a bien une fin, appelle sa suite.

Vous trouverez de l’action, des bagarres, de la magie, du sanglant, du féroce, du soutien, de l’amitié, de l’incompréhension, des révélations, des surprises, … Le tout vraiment bien écrit par son auteur.

Et en prime, j’y vois de beaux messages sur la différence et la tolérance. Parce qu’être damné et bosser pour les gentils, c’est pas facile !

Et les illustrations de Vael Cat, on en parle ? Des merveilles qui aident à rester dans l’ambiance sombre et haletante de ce roman.

Un excellent premier tome. J’espère que la suite sera là bientôt.

Ma note : 19/20. (Mais qu’est-ce donc qui a coincé pour que tu enlèves un point ? Rien. Je suis juste frustrée. Oui. Quand j’aurai lu la suite, ça pourrait changer.)

Publicités

7 commentaires sur “Le Rédempteur – Livre 1 – de Sébastien Tissandier

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s