Avis

Contes du jour et de la nuit de Guy de Maupassant

Couverture et présentation :


Ce livre est une oeuvre du domaine public éditée au format numérique par Ebooks libres et gratuits.

Numérique : 0€

Papier : 4€74

Mon avis :

  • Le crime au Père Boniface

La vie est faite d’interprétations souvent liées à nos expériences ou à ce qu’on entend ou encore ce qu’on lit. C’est l’histoire d’un facteur bien curieux qui, perturbé par la lecture de faits divers, se fait tromper.

  • Rose

Une femme affirme qu’elle n’est aimée de personne. Elle illustre ce fait par un événement de sa vie. J’ai vu venir la chute mais j’ai trouvé ça plutôt intéressant.

  • Le père

Une faute et la culpabilité qui se fait sentir. J’ai eu l’impression de suivre une histoire sans jugement aucun sur ce qui s’y déroule. J’ai bien aimé.

  • L’aveu

Une fille avoue à sa mère qu’elle a fauté. J’y ai vu la ruse dont seuls les calculateurs sont capables.

  • La parure

Une femme voudrait être admirée de tous mais n’a pas la richesse nécessaire pour porter bijoux et tenues luxueux. L’histoire prend le tournure intéressante et j’ai beaucoup aimé la façon dont elle se termine… comme quoi les apparences, ce n’est pas toujours la réalité.

  • Le bonheur

On raconte que là-bas sur l’île de Corse vit un couple heureux et amoureux… illustration parfaite de bonheur et des attentes différentes des gens.

  • Le vieux

Voilà bien une chose qui me dépasse que d’attendre avec impatience la mort.

  • Un lâche

J’ai beaucoup aimé que le texte se concentre sur la psychologie du personnage clé. Ça permet de bien comprendre le titre ainsi que la façon dont il se termine.

  • L’ivrogne

Ah… l’alcool et ses charmants effets. Remarquez, c’est un texte plus qu’appréciable. Une fois de plus, totalement dénuée de ton moraliste. Je ne suis pas habituée à cela.

  • Une vendetta

Voila un très bon texte cruel. Je valide. Que ferait une mère pour venger son fils ?

  • Coco

Même si j’aurai bien voulu qu’il y ait punition, j’ai adoré ce récit sur un vieux cheval.

  • La main

Conte mi drôle mi horrifique, la main très dynamique m’a fait penser à la chose de la famille Adams. Aucun rapport bien entendu. Mais j’ai ri face à tant d’effroi de la part du public.

  • Le gueux

Quelle indifférence ! J’imagine que ce devait être encore plus banal à l’époque de Maupassant. Orphelin, handicapé, ce pauv’ homme ne peut rien récolter de bon.

  • Un parricide

Un homme se constitue prisonnier après avoir avoué le meurtre d’un couple… si je devais le juger, j’imagine que le mal ne devrait pas se soigner par le mal…

  • Le petit

Une histoire bien ordinaire de duperie.

  • La roche aux guillemots

Wouah… C’est l’histoire d’hommes appréciant la chasse aux guillemots. L’un se promène avec son gendre qu’il cache… si vous connaissez Maupassant, vous devinerez sans mal les conditions de ce pauvre gendre.

  • Tombouctou

Un homme qui réussit alors qu’on ne l’aurait jamais cru. Malin.

  • Histoire vraie

Affolant comme l’être humain est horrible tout de même et comme la femme est traitée comme rien.

  • Adieu

J’ai bien aimé ce texte quand l’homme prend conscience qu’il n’est pas le seul à afficher des signes de vieillesse.

  • Souvenir

Stupidité, c’est le premier mot qui me vient autant pour les personnes que pour la situation.

  • La confession

Deux sœurs qui ont choisi de vouer leur vie l’une à l’autre…

Comme il s’agit là de nouvelles, il me paraît malvenu d’en dire plus. C’est trop peu me direz-vous peut-être mais je ne suis pas certaine que ça apporterait à quiconque d’analyser un à un les textes. Tous tournent autour de l’homme, de ses vices, de sa cruauté, de la mort, des femmes aussi bien qu’elles ne soient pas considérées la plupart du temps. Si elles le sont, c’est pour affirmer combien elles sont manipulatrices. Aucun des personnages n’est un modèle à suivre. Et de façon plus générale, les textes sont dénués de morale et c’est à vous, lecteurs, de vous approprier ce qui est dit et de voir le bien, le mal ou la neutralité des choses. Les situations sont énoncées telles qu’elles sont.

Si j’ai passé un bon moment global, j’ai quand même réussi à grimacer quelques fois. Je me demande ce que ça peut donner sur des récits beaucoup plus longs que je vais d’ailleurs tester dès maintenant. Ma curiosité est assez forte pour le moment. Je ne sais pas encore si je me lance dans un marathon Maupassant ou si j’alternerai ou si jabandonnerai.

Publicités

5 commentaires sur “Contes du jour et de la nuit de Guy de Maupassant

  1. Je suis contente de voir que tu as apprécié coco, la parure et una vendetta.
    Certains me disent vaguement quelque chose comme le gueux, d’autres je ne les ai pas lu. J’irai le télécharger pour lire les nouvelles que je ne connais pas mais ce ne sera pas pour tout de suite.

    Aimé par 1 personne

      1. Oui 😉 on a eu du monde à midi. On est allé boire le café chez mes beaux parents. J’ai mes tâches habituelles à faire et je me suis rajoutée la préparation des décos de Pâques pour les petits. Ça fait plus d’une heure que je suis rentrée chez moi et seule mais que je n’ai pas lu pour autant. 😂😂😂. Bref, je vais essayer maintenant mais vu l’heure, je pense que je ne vais pas être en solo longtemps.

        Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s