Avis

Dans les décombres (Métahumains -1-) de Hailey Turner

Couverture et résumé :

Un Marine avec un sens de l’honneur.

Après avoir survécu à une horrible attaque chimique qui l’a transformé en métahumain, le capitaine Jamie Callahan a une seconde vie. Depuis trois ans, il travaille pour la Force de Défense Métahumaine et dirige l’Alpha Team, le tout contre la volonté de sa famille. Le travail exige son dévouement sans faille, alors ce n’est pas une surprise si Jamie n’a pas le temps de s’engager dans une relation. Une soirée enivrante avec un superbe inconnu suffit à lui montrer ce qui lui manque. Lorsqu’une mission visant à détruire une cellule terroriste ramène le même inconnu dans son monde, la vie de Jamie se complique.

Un soldat avec des secrets.

Le sergent d’état-major Kyle Brannigan ne cherchait qu’à soulager le stress après une longue mission. Il ne savait pas que l’homme sexy qu’il avait trouvé dans un bar était le chef de la meilleure équipe sur le terrain de la FDM. Lorsque Kyle et son partenaire sont détachés auprès d’Alpha Team pour lutter contre une menace terroriste, il doit trouver un équilibre entre son désir pour Jamie et son devoir de garder ses secrets. Cela devient de plus en plus difficile à faire avec les règles que les deux sont tentés de violer.

Deux hommes essayant de survivre.

S’abandonner à la passion pourrait coûter cher à leurs deux carrières. Le respect des règles ne fera que conduire à un cœur brisé. Une attaque contre le siège de la FDM implique un choix auquel Jamie et Kyle ne peuvent pas échapper – devoir ou amour ?

Éditeur : Juno Publishing
Numérique : 5€99
Papier : 17€
Pages : 268
Sortie : 04/04/2019

Mon avis :

Je suis charmée le plus souvent lorsque je lis une histoire qui se classe dans le genre romantic suspense. Et si j’avais peur d’avoir déjà lu quelque chose d’approchant (la série THIRDS de Charlie Cochet par exemple) ou vu quelque chose de similaire (les X-men), il s’avère que j’avais tort.

Chaque métahumain a sa particularité qui peut être déclinée dans plusieurs niveaux de puissance. Donc pour le gouvernement, un métahumain est une arme potentielle à mettre à leur service. Cependant, j’ai eu l’impression qu’ils avaient plus de liberté d’action que dans d’autres romans de ce genre où les contrôles semblent lourds et fréquents (qu’on soit civil ou militaire). Il y a des capacités de régénération, de télékinésie, de force, de vitesse, etc…

Si j’ai apprécié tout le côté militaire avec les opérations, les prises de risques, les blessures, etc… j’ai malheureusement eu un peu plus de mal avec la romance. Je vous annonce la couleur : s’il n’y a pas beaucoup de scènes érotiques, elles sont surtout très très longues. Je n’ai pas compté mais je pense qu’il y en a cinq environ qui s’étalent sur dix-quinze pages (sur mon téléphone alors je n’ai aucune idée de ce que ça donnerait réellement). C’est le plus gros bémol. C’est trop long surtout lorsqu’ils remettent le couvert dans la foulée d’une première scène. Cependant, si je tiens à le préciser, ce n’est pas pour vous faire fuir, je pense que le concept peut plaire à beaucoup de lecteurs.

Il y a beaucoup d’action, des événements dramatiques, du suspense, de l’amitié, de l’amour, des thématiques sensibles comme le racisme, du sang, des explosions et des super pouvoirs… En bref, Hailey Turner a créé un monde qui vaut le détour si vous êtes attirés par cette forme de science-fiction.

Je lirai sûrement le deuxième tome même s’il y a des chances pour que je ne lise pas les scènes de sexe si elles sont dans le même style. Un peu, c’est bien. Trop, c’est dommage.

Ma note : 17/20. (Ça aurait pu être un coup de cœur.)

Publicités

6 commentaires sur “Dans les décombres (Métahumains -1-) de Hailey Turner

  1. Oook, j’ai direct pensé à H. E. R. O de ce que tu en dis. Ça a l’air vraiment pas mal, mais les 15 pages de sexe lá (même si au final tu a beaucoup apprécié et que ça parle de thème comme le racisme)… Euh… On verra. Il n’est pas une priorité.

    Aimé par 1 personne

    1. Comme je n’ai pas encore lu HERO je n’ai pas osé la comparaison. D’ailleurs, je ne sais même pas si on peut comparer… les univers peuvent se ressembler sans pour autant passer pour des copies. Mais c’était ma crainte première. Il est bien, vraiment bien. Mais les scènes érotiques sont trop longues même si peu nombreuses. Attends la sortie du tome 2 pour te faire une idée. Même si je ne sais pas du tout de quoi il va parler. Je n’ai pas vérifié. 🙂 Pour le racisme, c’est évoqué au début… les méta rencontrent des difficultés auprès des humains non infectés, certains humains sont particulièrement en colère…

      Aimé par 1 personne

  2. Seigneur, quelle gourde je fais. Désolée, fausse manip. Eh bien, de ce que tu en as dit, c’est vraiment la première chose qui m’est venu en tête, même par rapport aux discriminations, ce qui fait que le livre m’intéresse. Quand tu liras H.E.R.O n’hésite pas à me dire si tu trouves une similitude. Je lirai surement ce livre, mais pas maintenant, faut que je me prépare mentalement pour les pages de sexe (que je sauterai surement, Nox arcana m’a trop marqué avec ça)

    Aimé par 1 personne

    1. Je te dirai, j’aimerai que la suite soit sortie avant de me lancer. Je déteste vraiment être frustrée en lisant des séries. celui-ci pourrait se terminer ainsi mais même je ressens un manque. C’est dommage parce que l’univers est bien………………. 😉

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s