Avis·jeunesse

Bienvenue dans l’enfer de la peur de Arthur Ténor

Couverture et résumé :


À la mort de son grand-père archéologue, Sophia, une collégienne de 4ème, hérite d’une amulette égyptienne représentant deux mains enlacées : l’une évoquant la  » Voie de la main droite « , et la seconde  » La Voie de la main gauche « .

Quand elle passe un des anneaux à son doigt, un nouveau monde s’ouvre à elle, des plus fascinants, alors que le second anneau prend possession d’un de ses camarades de classe, Léonard, semblant le rendre de plus en plus maléfique. Garçon solitaire, complexé et maltraité par les jeunes de son quartier, il n’aura désormais de cesse que Sophia lui remette le second anneau car réunis, ils lui permettront ni plus ni moins de devenir le Maître du monde !

Pour la faire craquer et qu’elle lui cède son anneau, sa stratégie est simple et tient en une formule :  » Bienvenue dans l’enfer de la peur « …

Mais comme souvent dans les histoires de malices et de maléfices, le retour de flammes peut-être redoutable..

Éditeur : Scrineo Jeunesse
Collection : Roman d’horreur
Numérique : 8€99
Papier : 12€90
Pages : 235
Sortie : 13/03/2014

 

Mon avis :

J’ai trouvé ce roman dans un Noz, ce qui fait qu’il était à un tarif très avantageux. Il n’était pas long donc j’ai voulu tenter le coup.

En fait, je suis un peu déçue. L’histoire avait tout pour me plaire puisqu’il est question d’archéologie, d’amulette, de malédiction… et pour le côté horreur, comme c’est pour la jeunesse, plutôt soft.

Pourquoi je suis déçue ? Il y a un manque d’informations flagrant, des explications qui ne viennent jamais. Est-ce que c’est dû au côté jeunesse ? Je n’en suis pas certaine mais je me sens démunie face à ce survol.

C’est dommage parce que ça démarre fort avec le décès violent du grand-père, assez mystérieux. On fait la connaissance du parrain de Sophia qui me paraissait le plus à même pour l’aider face au drame qui se déroule. Sauf qu’il n’apparaît plus. Pourquoi intégrer ce personnage et ne pas l’utiliser ?

Si on laisse de côté les clichés de la jolie fille riche et du bad boy/gringalet des quartiers louches, qui pourraient aisément se fondre dans une histoire originale, je n’ai pas réussi à m’attacher à nos deux jeunes héros…

Et pourtant si vous aimez les malédictions égyptiennes, les possessions, les âmes peut-être y trouverez-vous votre compte… de plus, nous croisons plein de gros méchants qui ont traversé l’Histoire comme Jack l’éventreur.

Mais ça manquait d’explications sur la malédiction, sur les mythes…

Pour le côté horreur, j’imagine que j’aurai pu trouver ça bien si j’avais éprouvé de l’empathie pour les personnages. Pas là. C’est sanglant, ça ne manque pas de rythme mais je n’ai pas trouvé ça terrifiant bien que jamais je n’aimerais être dans des situations similaires.

Vous l’aurez compris, c’est une petite déception. Si vous l’avez lu, partagez avec moi vos impressions. Je suis peut-être passée à côté.

Ma note : 11/20.

Publicités

5 commentaires sur “Bienvenue dans l’enfer de la peur de Arthur Ténor

  1. Je ne l’ai pas lu, mais même si j’aime le sang, je sens que je resterai hermétique à cette œuvre et que ce ne sera pas une bonne lecture pour moi. Ya rien de pire que de ne pas ressentir une histoire, surtout si c’est censé créer l’empathie.

    Aimé par 1 personne

    1. En fait, si ça doit te faire un peu flipper par son côté horrifique, il vaut mieux pouvoir rentrer dedans. Là, ça n’a pas pris. Et je suis déçue parce qu’il y avait des ingrédients intéressant. 😉 Je pense que tu ne l’aimerais pas plus.

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s