Avis

L’Indé Panda numéro 7

Couverture et résumé :


Les dix nouvelles que vous découvrirez dans ce septième numéro vous proposent un voyage à la croisée des destins : destins tressés, destins trahis, destins soumis aux cahots du temps, au chaos de l’Histoire, destins déchus, desseins déçus, destins défiés, destins défaits, chaque texte évoque les soubresauts qui animent nos vies. Certains font le choix d’évoquer des destins individuels, d’autres notre destin collectif.
Ne serait-ce pas les bêtes qui contrôlent les abattoirs ?
Ne surveillez plus ce que vous dites, ils le font à votre place.
Une logique froide, un calcul parfait. Découvrez le flic idéal.
Quand le destin est vraiment très capricieux…
Et si vous laissiez les chiffres gouverner votre vie ? Ils font toujours le bon choix.
Lorsque la Mort vous fait une offre, mieux vaut l’écouter attentivement.
Le souvenir du bonheur est impérissable.
Après la fin, vient la tempête…
L’amour triomphe de tout.
Sommes-nous vraiment prêts à faire des machines qui nous ressemblent ?
Le champ d’orties – Céline Saint-Charle
Niveau 4 – Amélie Hanser
Neurocop – SAID
Fatum – Terry Torben
Indécision – Raphaël Morgano
Le hors-la-loi et la mort – Guillaume Dalaudier
Premières neiges au jardin du Luxembourg – Fox Miliveles
Mondorama – Marguerite Rothe
Le passager – Venusia A.
À ton image – Khalysta Farall

Éditeur : auto-édition
Numérique : gratuit
Pages : 168
Sortie : 01/03/2019

Mon avis :

Je suis une fervente adepte de ce magazine qui regroupe des auteurs indépendants dans un recueil de nouvelles gratuit.

Je vous conseille de découvrir les plumes de certains auteurs par ce biais. Il y a du choix et il y en a pour tous les goûts.

J’ai longuement hésité quant à la façon de vous en parler sachant que je ne suis pas très à l’aise pour présenter des nouvelles.

Pour ce numéro, voici mon top 3 :

  • Fatum de Terry Torben
  • Premières neiges au jardin du Luxembourg de Fox Miliveles
  • À ton image de Khalysta Farall

 

Mais je vais tout de même prendre le temps d’écrire quelques mots par texte.

  • Le champ d’orties – Céline Saint-Charle

Un texte qui ne manquera pas de choquer les moins avertis mais qui est brillant dans son domaine. Même si je n’ai pas été charmée par le thème, la chute est superbe. Une rencontre qui sera déterminante bien des années plus tard, et pas forcément dans le sens que vous pensez.

  • Niveau 4 – Amélie Hanser

Imaginez un bracelet capable de régenter votre vie… Un texte qui est une belle critique de notre société même si cela se fait par anticipation. J’ai adoré la façon dont le sujet est traité.

  • Neurocop – SAID

Et si vous deviez faire un choix difficile dans l’exercice de vos fonctions ? Le commissaire Vangleur va devoir prendre une décision, celle de sa vie peut-être. Un drame qui se joue et que je n’ai pas vu venir. Nouvelle intéressante.

  • Fatum – Terry Torben

Lorsque le destin semble se mêler à votre vie mais que vous avez bien du mal à y croire. Un accident, des conséquences ayant plus d’impact que prévu. J’ai adoré la façon dont le sujet est traité et la fin. Quelle fin !

  • Indécision – Raphaël Morgano

Cela vous arrive de poser des questions au monde et d’attendre que le monde vous réponde ? Le personnage de cette nouvelle est un adepte de ce jeu… pour le meilleur et pour le pire ! J’ai trouvé ce moment de lecture sympathique.

  • Le hors-la-loi et la mort – Guillaume Dalaudier

Corbeau reçoit la visite de la Mort… Doit-il l’ignorer ?
La Mort dans toute sa splendeur ou pas. A découvrir.

  • Premières neiges au jardin du Luxembourg – Fox Miliveles

Des rencontres inoubliables, une réalisation percutante. Il est des choses qui ne s’oublient pas. Une nouvelle touchante.

  • Mondorama – Marguerite Rothe

Un récit post-apocalyptique dans lequel j’ai eu du mal à entrer. Mais qu’on se rassure, le thème n’est pas dans mes choix de prédilection. Je ne suis que rarement à l’aise dans ce genre de texte. Je ne doute pas qu’il plaira aux amateurs du genre.

  • Le passager – Venusia A.

L’amour et le temps. Le temps et l’amour. Tout un voyage, tout un programme. Un joli récit, un hommage. Celui de toute une vie.

  • À ton image – Khalysta Farall

Des robots et des hommes. De la domination. Et si l’idée du siècle n’était pas la meilleure ? Une nouvelle que j’ai adoré et qui devrait servir de leçon à certains.

Je salue toujours cette belle initiative de la part des Indés. Et la couverture de ce numéro est parfaite pour illustrer la nouvelle de Céline Saint-Charle. Parfaite. Et jolie non ? C’est toujours un plaisir de lire ce magazine. Le numéro 8 devrait sortir en Juin 2019 avec dix autres nouvelles.

Si vous aimez les auteurs indépendants, soutenez-les en lisant L’Indé Panda.

 

 

Publicités

Un commentaire sur “L’Indé Panda numéro 7

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s