Avis

Cœur de chanteur de Sebastian Bernadotte

Couverture et résumé :


Axel Carlsson, étudiant en Master de communication, ne se doutait pas un seul instant que son stage dans l’agence de publicité CDA allait se transformer en un remake des douze travaux d’Hercule. Rien ne lui sera épargné ! Surtout lorsqu’il doit se rendre, seul, au fin fond de la Nièvre pour engager Diego Torres, un chanteur has-been, pour un spot promotionnel. Dès leur rencontre, les quiproquos et les maladresses s’enchaînent, au grand désespoir d’Axel. Sa mission, déjà bien compromise, va prendre une tournure vraiment inattendue.

Éditeur : Juno Publishing
Numérique : 3€99
Broché : 14€
Pages : 146
Sortie : 26/07/2018

 

Mon avis :

Nous retrouvons avec joie l’agence de publicité où nous avons fait la connaissance de Damien et Julien dans Cœur de cible de Thomas Andrew. Et cette fois, c’est le jeune stagiaire Axel qui est à l’honneur. Un changement de dernière minute fait qu’il doit se rendre seul à la recherche de Diego Torres, une ancienne vedette de la chanson.

Dès les premières pages, on sent bien qu’Axel a le chic pour se trouver dans les situations impossibles. Pourtant, c’est bien dans le petit bled où vit Diego que les choses vont prendre des proportions inattendues sous la forme d’un quiproquo. Quiproquo qui va virer au mensonge. Malheureusement difficile d’en placer une en présence d’un Diego qui n’arrête pas de parler. Malgré tout, c’est une aventure sous le signe du rire et du partage qui attend Axel… Mais tout a une fin.

Lors de ma première lecture, j’avais été déstabilisée par la dernière partie du roman. Cette fois-ci, j’ai trouvé la fin beaucoup plus intéressante. Comme quoi, les ressentis évoluent.

Ce roman est une jolie comédie romantique, qui se lit vite et bien pour passer un gentil moment en compagnie de Diego et Axel. De l’humour, un scénario sympathique, des personnages agréables, des bons sentiments, c’est ce qu’on trouve dans Cœur de chanteur.

Ma note : 15/20.

Publicités

4 commentaires sur “Cœur de chanteur de Sebastian Bernadotte

    1. J’ai une préférence pour Bâton de Seydr et Agnes Price aussi même si j’attends avec impatience la suite et fin… Il me faudrait les relire (je prévois de le faire dans l’année). Aucun regret non plus d’avoir cédé à la tentation lors de leur première publication. 🙂

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s