Avis

Le début des haricots de Fanny Gayral

Couverture et résumé :

517aeoAgW-L

Entre son métier de médecin urgentiste, ses histoires d’amour qui tombent à l’eau, son père qui la terrorise, Anna n’a plus le temps de penser à elle. Alors quand, par hasard, elle tombe sur ce panneau : Stage de psychothérapie intégrative. Thème de la semaine : courageux. L’être, le devenir ? elle se dit qu’il n’est peut-être pas trop tard pour reprendre sa vie en main. Mieux vaut sombrer dans l’ésotérisme que dans la dépression !
Et si, pour vous aussi, ce genre de thérapie c’était… le début des haricots ?

Plus efficace qu’un psy, moins cher qu’une cure de détox, un premier roman salutaire de Fanny Gayral, jeune médecin qui s’amuse de nos névroses… pour voir les choses du bon côté !

Éditeur : Albin Michel/Le livre de Poche
Grand format : 16€
Numérique : 7€99
Poche : 7€40 (ne sera disponible qu’en avril 2019)
Pages : 224
Sortie : 31/05/2017

 

Mon avis :

Merci aux Éditions du Livre de Poche et à U Culture pour cet envoi. Le début des haricots est le dernier livre à concourir pour le Prix des Lecteurs U.

J’étais enchantée de démarrer ce roman à la lecture de la quatrième de couverture. Je ne m’attendais pas à me retrouver submergée par le vocabulaire médical qui régentent le quotidien d’Anna, notre narratrice, et peut-être Fanny Gayral, son autrice. Mais, si je me suis sentie déstabilisée au départ, il s’avère que nous sommes en immersion d’un quotidien qui ne peut se soustraire à ce qui en fait sa base. Il en perdrait toute crédibilité. De plus, cela n’a pas duré.

« La conversation s’éternise, et la lassitude me gagne, j’adopte une stratégie de rébellion interne qui m’épuise autant qu’elle est inefficace, je procède par télépathie au déroulement d’une conversation parallèle au cours de laquelle ma répartie et mon panache n’ont d’égal que mon assurance. »

Qui n’a pas rêvé de pouvoir s’affranchir de ce qui nous écrase, parfois, souvent ? Anna en est l’illustration parfaite. Si elle aime son travail, si elle aime sa famille, il est peut-être temps pour elle de voir le monde autrement, de le voir tel qu’elle aurait dû le faire depuis longtemps et surtout loin de son exigeant de père. Un incident majeur dans sa carrière de médecin urgentiste et un voyage à San Francisco vont aider Anna à lâcher prise pour repartir de plus belle.

Anna va rencontrer un mélange éclectique de gens, tout en omettant de leur dire ce qu’elle est. Adieu conférence sur le cœur et bonjour thérapie de groupe sur le courage.

« La clarté resurgit, la lumière me cerne. Il sait apparaître, en bribes, lorsqu’on ne le guette pas. Le silence. Un vaste jardin pâle, étendu sous l’océan. »

C’est un beau texte, chargé d’images et d’espoir qui saura toucher les plus sensibles.

« Une nuée de vagues amples et chaotiques qui se répand sur l’écran, telle la houle déchaînée sous un ciel orageux. Ce n’était pas un crépuscule. C’était une aube. L’aube claire et neuve du jour qui renaît. »

Le début des haricots nous invite à suivre cette jeune femme, noyée dans son quotidien, noyée dans son éducation, noyée dans ce qu’elle croit devoir faire. Si cette apparence de quête semble ne pas porter ses fruits, il arrive toujours LE moment qui fera basculer les cœurs et les esprits. Celui qui sera le déclencheur pour accéder à une autre vie, meilleure mais pas forcément à l’opposée de celle qu’on mène. La même mais dans sa meilleure version.

Un livre à mettre entre les mains de ceux qui chercheraient une bonne définition au courage, à ceux qui veulent une histoire qui ne prend pas de détour et qui nous emmène à l’autre bout de la terre (et peut-être au cœur de vous-même).

Ma note : 15/20.

Publicités

Un commentaire sur “Le début des haricots de Fanny Gayral

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s