Avis

Rencontres de Sully Holt

Couverture et résumé :


Deux hommes au bord du gouffre, réunis au cœur d’une région inhospitalière, réexaminent leur relation après avoir fait la plus surprenante des rencontres. Un agent d’entretien découvre l’amitié au travers d’une correspondance inattendue. Un jeune garçon, perdu dans les affres du plaisir, se retrouve lié à une étrange créature… À travers ce recueil de quatre nouvelles, faites des rencontres insolites, douces ou dérangeantes – parfois drôles, toujours marquantes – et laissez-vous porter par le destin de ces hommes.
Elliot et le mécano
Anti-colocataire !
Neige
Verte l’eau
Attention !! La nouvelle « Elliot et le mécano » a déjà été publiée en 2017-2018 dans un recueil intitulé « Les métiers ordinaires » au profit du Refuge.
(Recueil de 15200 mots)

Éditeur : auto-édition
Numérique : 1€99
Papier : 6€
Pages : 60
Sortie : 06/12/2018

Avis :

Elliot et le mécano : deux hommes qui communiquent à l’ancienne pour des échanges rigolos. J’ai bien aimé relire cette nouvelle douce et paisible.

Anti-colocataire ! : un homme emménage et se retrouve à cohabiter avec un locataire qui est déjà là… un proprio pas réglo mais une belle rencontre. J’ai aussi apprécié cette nouvelle pour le côté surprenant de la situation.

Neige : c’est peut-être la nouvelle que j’ai le moins apprécié même si elle se passe là où je rêve d’aller, dans le grand nord. Les deux héros sont dans deux mondes différents, il est difficile parfois de trouver le pont qui peut les relier. Une quête/un voyage sous tension.

Verte l’eau : ce serait la nouvelle sur laquelle il y a le plus à dire pour son côté étrange, surnaturel et sa fin. J’ai quand même eu un mal fou à apprécier le héros, qui ne me paraît pas très correct. Mais l’effet un peu survolé (compte tenu du format « nouvelle ») de l’histoire ne nous permet pas une immersion complète. Cependant, c’est l’histoire qui m’aura le plus intriguée.

Je me permets de ne pas vous en dire plus. Globalement, c’est un recueil sympa qui saura séduire les amoureux des nouvelles. Même si j’ai apprécié ma lecture, je reste sur ma faim. C’est un risque qu’on prend toujours lorsqu’on choisit ce format. Un goût de trop peu… parce que c’était bien !

À découvrir si vous souhaitez quelque chose de court mais qui saura vous toucher plus ou moins fort au cours de la lecture.

Ma note : 16/20.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s