Avis

Joli Cœur de Pa’ Farouche

Couverture et résumé :

71WXOlgsBcL.jpg

Retrouvez les personnages de Mon Joli Monstre dans une histoire haletante, déroutante et romantique… (peut se lire indépendamment, sans avoir lu précédemment Mon Joli Monstre)
Lorsqu’il retrouve Julien – quatre ans après l’avoir perdu de vue – Maxime est impressionné par les changements de celui qui fut son élève en cours particuliers. Le garçon timide, complexé et rongé par ses idées noires s’est transformé en un jeune adulte dynamique, entreprenant et beaucoup plus sûr de lui. Au point que celui qui était son professeur a l’impression d’avoir plafonné : éternel célibataire incapable de se stabiliser amoureusement, il s’ennuie depuis deux ans dans un emploi qui ne devait être que temporaire. Julien, au contraire, mène sa vie avec volonté et partage une belle et durable idylle avec Pietro.
Amenés à passer à nouveau du temps ensemble, Julien et Maxime s’observent avec un mélange de curiosité et de nostalgie. L’histoire d’amour trop vite avortée entre eux il y a quatre ans a laissé des traces. L’ancien élève en veut à son ancien professeur d’avoir disparu trop brutalement de sa vie, tandis que ce dernier se demande si ce n’est pas la peur de s’engager qui l’a fait fuir à l’époque. Sans la présence de Pietro aux côtés de Julien, la tentation serait grande pour les deux garçons de se donner une seconde chance… Plus le temps passe, et plus il leur est difficile de résister…

Numérique : 2.99€
Broché : 8.95€
Éditeur : auto-édition
Pages: 200
Date de parution : 10/09/2018

Site de l’auteur ici

Mon avis :

Je déteste qu’on me laisse sur ma faim… et j’avais dans l’idée que Maxime méritait mieux que de terminer sur une note aussi triste que dans Mon joli monstre. Enfin, je rappelle que j’ai trouvé ça triste, après chacun voit midi à sa porte. J’étais bienheureuse de laisser Julien là où Maxime l’avait laissé. Oui… mais… Je voulais d’une autre fin pour Maxime. Pa’ Farouche a décidé de les remettre sur la même route, alors c’est avec hésitation que j’ai ouvert ce roman. J’accorde une importance capitale à l’honnêteté, ce qui en découle derrière est la fidélité qui lie un couple qui n’admet pas d’autres partenaires. Chaque couple a ses propres règles, loin de moi l’idée de juger tout ça. Donc, j’avais peur… parce que la présentation nous précise que Julien est toujours en couple avec Pietro (que je pense être exclusifs) et que Maxime reste un célibataire qui s’adonne aux plaisirs de la chair quand il veut sans rendre de compte (et il a raison !). S’il n’est pas primordial d’avoir lu Mon joli monstre pour découvrir Joli cœur, je vous conseille néanmoins d’en passer par là pour mieux apprivoiser les enjeux ici. Maintenant, place à mon ressenti.

Nous suivons un Maxime qui commence à en avoir marre de sa façon de vivre. S’il s’accorde quelques plaisirs charnels, il a dû mal à s’en satisfaire. Lorsque Julien revient dans sa vie, il voit là une opportunité de rattraper les erreurs qu’il pense avoir commises avec Julien. Mais c’est sans compter sur Pietro et Alban. Si les apparences montrent Julien et Pietro très amoureux, si Maxime se sent très attiré par Alban, il reste comme un goût d’acte manqué entre Julien et Maxime.

« Ce n’est pas en réunissant ensemble deux garçons qui pourraient se plaire qu’on donne naissance à un couple passionné ou à une nuit endiablée. »

« […] ce sont les amoureux qui observent ensemble la pluie tomber. Ça se fait enlacés et nus, après l’amour, ce genre de trucs… »

Alors, je ne reviens pas sur le point le plus dérangeant de ce roman, je l’ai évoqué plus haut. J’ai eu du mal à apprécier Maxime, relativement égal à son personnage du premier tome : même s’il a un côté détestable, il y a cette profusion de pensées qu’il nous livre, qui nous met la tête à l’envers. Tout est fait pour éprouver de l’empathie quant à sa situation. Mais à certains moments, j’avais envie de le frapper et de lui dire qu’il pensait de façon « tordue » et égoïste. C’est dit.

Seulement, si Maxime a bien des défauts, les autres personnages ne sont pas parfaits non plus. Julien nage en plein confusion même s’il se montre sûr de lui face à Maxime. J’aurai bien apprécié quelques chapitres du point de vue de Julien pour bien comprendre le couple qu’il forme avec Pietro et son trouble éventuel face à Maxime.

On appréciera tout l’entourage de Maxime, ses collègues déjantés en particulier, ce qui vient alléger l’atmosphère parfois tendue.

On aimera plonger dans les pensées de Maxime lorsqu’il se remet en question…

Les lecteurs moins regardants moralement apprécieront le récit dans sa globalité, qu’il s’agisse du cheminement de pensées ou des actes de Maxime et de tous les échanges amicaux, amoureux ou intimes qu’il y a dans ce récit.

Il y a une volonté de laisser ce texte le plus crédible possible, je pense. Cependant, cela m’a fait l’effet d’un texte prévisible, y compris pour l’élément qui va tout retourner. J’ai trouvé que c’était facile de mettre ce fameux élément afin de rendre légitimes d’autres choses. (J’imagine que vous n’avez rien compris mais je ne peux vraiment pas vous en donner même un minuscule morceau.)

Ma note : 14/20

(J’ai décidé de passer à un notation sur 20, ce sera plus facile pour moi )

Publicités

2 commentaires sur “Joli Cœur de Pa’ Farouche

  1. Mdrr, non j’ai pas compris mais je comprends ton désir de ne pas spoil. Bon, du coup tu t’es laissé tenter par e tome 2 (je n’ai pas encore lu tes commentaires, peut-être que tu m’en parlais dedans). La notation sur 20, j’approuve la nouvelle mesure 😉 mais je préfère passer mon tour pour cette « suite autonome » également.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s