manga

[Manga] Seven days (1&2) de Rihito Takarai & Venio Tachibana

Couverture et résumé :


Tu veux sortir avec moi, Seryô ?
Lundi matin devant le portail du lycée, Yuzuru Shino, élève de terminale, s’adresse à Tôji Seryô de deux ans son cadet. Ce dernier est réputé pour accepter de sortir avec la fille qui lui demande, en début de semaine, mais qui stoppe toujours la relation le week-end venu. C’est donc un peu par jeu et par provocation que Shino lui fait cette proposition, marquant le début d’une troublante semaine pour les deux garçons…

Mon avis :

Je ne sais pas trop quoi penser de cette lecture : je suis mitigée maintenant que je l’ai terminé.

Les dessins sont superbes, il faut préciser cela. On ne va pas remettre en cause le talent. En visuel, ça pète ! (Même si la couverture ici me paraît moyennement attrayante)

Pour l’intrigue, j’ai trouvé le concept sympathique : une semaine pour se donner une chance de tomber amoureux, c’est parfait pour des amours adolescentes.

En revanche, je ne me suis pas particulièrement adaptée à la distance qu’on peut voir entre les deux personnages. Il y a beaucoup d’espace, tellement peu de rapprochements que j’ai mis en doute la sincérité de leurs sentiments. Je peux comprendre la discrétion. Je peux comprendre aussi la gêne… mais ce manque de communication (bon… ok… le cliché classique où un garçon ne parle pas ou peu et surtout pas de ses sentiments) me paraît injustifié (une petite semaine pour se fréquenter c’est terriblement court).

Qu’est-ce qui définit l’amour pour ces deux protagonistes ? Je me pose encore la question en ayant lu les deux tomes. Est-ce mon manque d’expérience dans le domaine du manga ou est-ce un réel manque dans cette histoire ? Ça, je ne le sais pas.

Pour conclure, ce n’était pas nul non plus. Un peu trop expédié pour ma part même si le tout se laisse lire et regarder.

Ma note : 3/5.

Couverture et présentation du second volume :

« Pas facile de tomber amoureux de quelqu’un… »
Yuzuru Shino, lycéen de troisième année, propose par jeu à Tôji Seryô de deux ans son cadet, de sortir avec lui, afin de devenir son partenaire le temps d’une semaine.
Lundi, début de leur relation. Mardi, éveil de leurs sentiments. Mercredi, rapprochements… Jeudi, premiers battements de cœur ! Comment les deux adolescents vont-t-ils aborder les derniers jours de cette semaine pendant laquelle ils se rendent compte de leurs sentiments réels l’un pour l’autre ?

Publicités

4 commentaires sur “[Manga] Seven days (1&2) de Rihito Takarai & Venio Tachibana

  1. Mdr ben pour le coup, je ne saurais pas t’apporter une réponse car je ne l’ai pas lu et en lisant le résumé, je me suis rappelé qu’à sa sortie à l’époque il ne m’avait pas intéressé. Mais je ne pense pas que ce soit ton manque d’expérience en manga. Si tu as eu la sensation de distance et de vide c’est que l’auteure jouait sûrement sur sa part rapport à ces deux garçons discrets. Dommage pour cette lecture mitigée, j’espère que tes autres lectures seront mieux

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s