Avis

Le mec de sa vie de Skylar M. Cates

Couverture et résumé :


Aaron Weiss est passé maître dans l’art de fuir. Dix ans plus tôt, il a fui une déception amoureuse en rentrant dans l’armée sur un coup de tête. Et aujourd’hui, le voilà forcé à regagner la vie de civil pour raisons médicales. Ironiquement, rentrer à la maison est sans doute le plus grand challenge auquel il ait jamais fait face.

Jesse Ross, quant à lui, maîtrise l’art de se cacher. Il sait pertinemment qu’il n’est pas comme tout le monde. Il peine à trouver sa place, même au sein de sa propre famille. Il sait également que son grand amour de toujours, Aaron, n’a d’yeux que pour son grand frère, plus séduisant et plus sociable que lui. Pourtant, les sentiments de Jesse à l’égard d’Aaron survivent à l’épreuve du temps. Ils correspondent pendant des années, mais leur vie respective s’emballe, et les lettres cessent. Et puis un beau jour, Aaron apparaît sur le seuil de sa porte.

Des secrets trop longtemps gardés et des blessures qu’ils croyaient guéries ressurgissent, tandis que ces deux-là réalisent qu’ils sont irrémédiablement attirés l’un par l’autre. Seront-ils prêts à tout risquer pour construire un futur ensemble ?

Mon avis :

Voilà une bien jolie romance, sympathique à lire avec des personnages intéressants.

Nous suivons Aaron qui, suite à un souci de santé, s’en retourne à la vie civile. C’est chez sa mère qu’il trouve refuge en premier lieu. La cohabitation n’est pas évidente. En allant rendre visite à son père, ce dernier lui suggère d’aller voir Jesse, le frère de Gregory. Depuis des années, Aaron pense toujours à Gregory. C’est avec appréhension qu’il va à la rencontre de Jesse.

Si pour nous, lecteurs, il est clair que Jesse est amoureux d’Aaron, pour ce dernier, c’est quelque chose qu’il ne semble même pas envisager. Il naît alors une amitié particulière entre les deux hommes.

Jesse est un artiste, sculpteur, souffrant d’anxiété mais pas uniquement. Je pense que ce personnage est savamment mis en scène. Il est touchant, y compris lorsqu’il tente de mettre Aaron dehors.

Aaron s’inquiète pour sa santé. Il paraît très solide mais sa capacité à fuir montre bien des faiblesses. Si certaines personnes sont dupes, ce n’est pas le cas de Jesse qui a parfaitement saisi le personnage.

Je ne vais pas vous spoiler en vous disant que le seul passage qui m’a fait lever les yeux au ciel est le moment où Aaron comprends que ses sentiments pour Gregory ne sont peut-être pas aussi authentiques qu’il le pensait. La raison est très simple : j’ai trouvé ça facile de la part de Skylar M. Cates de le faire de la façon dont c’est fait dans le récit. Vous voilà bien avancés.

Plus sérieusement, en dehors de cela, j’ai trouvé que tout était bien amené quoi qu’un peu cliché comme Jesse dans le rôle de l’artiste incompris et malheureux.

Mais vous trouverez tout ce qui est bon dans la romance : des émotions, des sentiments, de l’érotisme et une jolie fin.

Ma note : 4/5.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s