Avis

Petit-Pierre et la Gargouille de Nathalie Bagadey & Camille Loiselet

Couverture et résumé :

Lorsque Petit-Pierre emménage à Livron-sur-Drôme, il n’est pas franchement emballé de se retrouver dans une si petite ville.

À vrai dire, il est même malade et sa forte fièvre ne lui laisse qu’un vague souvenir de cartons, voyage, gargouille, chambre…

Attendez, « gargouille » ???

Eh oui, sa nouvelle vie sur Livron lui réserve plein de surprises, de nouvelles amitiés et d’aventures…

Bienvenue au Club des Gargouilles !

Mon avis :

Ce titre-ci est plutôt réservé à la jeunesse mais que ça n’empêche pas les grands enfants de se plonger dedans. Le voyage est plaisant.

J’ai reçu mon exemplaire aujourd’hui. Je l’attendais pour vous en parler parce que je n’avais pas eu l’occasion de voir les illustrations qui se trouvent à l’intérieur. Elles sont superbes même si j’ai ma préférence pour la dernière en page 165.

Et j’ai eu droit à de belles dédicaces.

Entrons dans le vif.

Petit-Pierre est un jeune garçon qui quitte Paris pour une petite ville du nom de Livron-sur-Drôme. Triste de partir d’un endroit où il se sent bien, c’est avec appréhension qu’il découvre son nouveau domaine. De plus, une forte fièvre lui fait avoir des hallucinations… ou pas ! D’abord surpris, il va se lier d’amitié avec une gargouille très effrayante (ne lui dites surtout pas qu’elle est mignonne) du nom de Grigri. Petit-Pierre va aussi se faire de nouveaux amis et vivre une grande aventure en leur compagnie.

J’ai beaucoup ri en lisant ce texte. Petit-Pierre est un personnage adorable qui sait donner le change surtout face aux « méchants » de l’école. On a donc là une vision, légère certes, mais bien présente, de ce à quoi peut ressembler le harcèlement scolaire. On rappelle que c’est toujours d’actualité. Ce n’est pas un phénomène nouveau mais j’ai la sensation que ça empire avec le temps malgré les appels à la tolérance et aux respects des différences.

L’autrice évoque aussi la capacité des enfants à s’adapter, facilement, aux nouveautés. Après le chagrin, Petit-Pierre prend un réel plaisir à découvrir sa ville et ses camarades.

J’ai aussi beaucoup aimé les nouveaux amis de Petit-Pierre. Thomas, Lola et Djalil vont rejoindre le Club des Gargouilles de façon inattendue. J’ai un petit faible pour Djalil qui semble cacher ses blessures derrière un ton plutôt mordant.

Pour les habitants de la ville, je crois savoir que Nathalie et Camille ont fait en sorte que le décor soit reconnaissable. Si un jour, j’ai l’occasion de me rendre par là-bas, j’irai bien jeter un œil. Les descriptions donnent envie.

Et la fin laisse présager de la possibilité de nouvelles aventures. Nous verrons si nous avons la chance de les lire un jour.

Ce roman jeunesse est idéal pour la saison puisqu’il est question d’Halloween et que les gargouilles sont des créatures qui peuvent faire peur. Il pourra vous émouvoir et surtout mettre un peu de gaieté dans votre cœur. Sans oublier les illustrations qui ajoutent une touche plaisante au récit.

Ma note : 5/5

Publicités

4 commentaires sur “Petit-Pierre et la Gargouille de Nathalie Bagadey & Camille Loiselet

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s