Avis

Status Update (#Gaymers -1-) de Annabeth Albert

Couverture et résumé :


Adrian Gottlieb a réussi sa vie. C’est un brillant concepteur de jeux vidéo qui a tout ce dont un homme pourrait rêver, y compris un super rencard pour le mariage de sa sœur. Mais il est obligé de tout rebooter quand il se retrouve coincé sur un terrain de camping enneigé en Utah. Ses projets de vacances ? Un plantage monumental.
Du moins jusqu’à ce que Noah Walters lui offre un abri pour la nuit et, à contrecœur, un voyage à travers le pays. Rien chez le géoarchéologue ultra-conservateur ne devrait attirer Adrian, mais lorsqu’il découvre la passion secrète de Noah pour les jeux vidéo, la connexion entre les deux hommes passe au niveau supérieur. Rapidement, une paisible mais indéniable alchimie s’installe entre eux.
Mais quelque chose cloche. Tandis que les kilomètres s’accumulent et que le temps passe, Noah doit faire le choix le plus difficile de sa vie.
Leur relation vaut-elle la peine qu’on se batte pour elle, ou ce jeu a-t-il pris fin avant même de commencer ?

Mon avis :

Enfin ! Je l’ai lu ! Ça faisait un moment que je voulais le faire mais le fait que ce soit un premier tome m’a retenu. Toutefois, j’étais un peu en berne face à ma PAL alors j’ai cédé à la tentation.

Noah est un héros particulier. Je ne crois pas avoir croisé un homme comme lui dans toutes mes lectures de romance gay. Il est profondément marqué par son éducation au point d’avoir passé sa vie à se négliger lui-même. Rien que pour cela, je vous recommande de foncer. C’était très déconcertant de le regarder se débattre, couler, remonter, boire la tasse… bref… le plus gros problème de Noah, c’est lui.

Quant à Adrian, c’est un jeune homme dynamique, qui ne manque pas d’optimisme. Son naturel curieux va pousser Noah dans ses retranchements, et pas qu’une fois ! Adrian est concepteur de jeux, il travaille beaucoup. Il est adepte des longues relations… à distance. Vous voyez le truc ?

À eux deux, ils font quelques étincelles pas déplaisantes du tout. Si vous aimez les héros un brin solitaires… et les braves toutous, lisez ce roman.

J’ajoute que j’ai vécu des moments forts surtout lorsque la narration est consacrée à Noah. Pas d’explication à ce phénomène mais il a eu un bel impact émotionnel sur moi, ce géoarchéologue.

Ma note : 4/5.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s