Avis

Les stagiaires de Samantha Bailly

Couverture et résumé :


Ophélie, Arthur, Hugues et Alix viennent d’horizons différents, mais ils rêvent tous de travailler chez Pyxis, entreprise spécialisée dans l’édition de mangas et de jeux vidéo, pilier dans le secteur de l’industrie créative. Une réalité s’impose rapidement : beaucoup de candidats, peu d’élus. Désormais, le stage est l’étape obligatoire pour ces jeunes.
Provinciale tout juste débarquée, Ophélie a laissé derrière elle petit ami et logement, et doit faire face aux difficultés de la vie parisienne. Étudiant en école de commerce, Arthur est tiraillé entre les grands projets qu’on a pour lui et son envie de mettre la finance entre parenthèses. À leurs côtés, Alix, passionnée de mangas, ne jure que par ses sagas favorites, et Hugues, graphiste, teste ses limites dans les soirées électro…
Dans une atmosphère conviviale, travail et vie privée s’entremêlent. Pourtant, une question demeure en fond sonore : qui restera ?

Mon avis :

J’ai entendu beaucoup de bien de ce roman, toutefois, je le lis dans le cadre de mon défi lecture du forum Boulevard des Passions. Il valide le défi où il faut lire un livre recommandé par un Booktubeur ou blogueur… C’est la vidéo des Lectures du Loup qui m’a décidé.

Avant tout, je précise que je n’ai pas particulièrement été charmée par ce groupe de stagiaires. J’ai mis beaucoup de temps à entrer dans l’histoire. Mais je ne vais pas insister sur ce point parce que ce n’est pas un mauvais roman non plus.

Les narrateurs, Ophélie et Arthur, sont des personnages très différents, tout comme les autres stagiaires dont la voix n’est pas mise en avant. Samantha Bailly a parfaitement réussi cette partie du scénario. Pour autant, Ophélie, toute sympathique au départ, m’a un peu lassée. Mais je crains que la goutte d’eau ait été Arthur… Si vous cherchez des protagonistes plus que réalistes, vous êtes tout de même au bon endroit. Le rendu est très correct.

Pour le scénario, qui a son importance, puisque nous sommes amenés à lire un roman traitant des stages en entreprise, c’est là encore, une réussite. Nous avons la rémunération faible accompagnée de conditions de travail limites dans le contexte. La carotte au bout étant un CDI… que peu parviennent à décrocher ! Et au milieu, vous avez la vie, la vraie, avec ses lots de bonnes et mauvaises surprises, les amitiés, les concurrences, les soirées,…

Pourquoi alors mon ressenti n’est pas si bon que ça ?

Cela ne vient pas de la plume de Samantha Bailly, qui s’en sort bien… mais plus au choix de protagonistes. Ophélie et Arthur ne m’ont pas plu. Mais je ne m’enlève pas la possibilité de lire la suite… sait-on jamais ?

Ma note : 3,5/5

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s