Avis

Assassinat dans la rue Saint-Séverin de Bouffanges

Couverture et résumé :


Paris, 1889, durant l’exposition universelle qui a vu l’érection de la tour Eiffel. Guillaume Haussmann -rien à voir avec le Baron- a été retrouvé assassiné dans son boudoir privé, où personne n’a pu entrer. Le mystère passionne immédiatement le peintre Jens Ungbarn, détective à ses heures perdues.
Une nouvelle sur le thème de la chambre close, dans l’ambiance fourmillante de la fin du dix-neuvième siècle.

Mon avis :

Lorsque vous avez quelques minutes à tuer (comme pendant un trajet par exemple), le format nouvelle est bien approprié. Et comme je suis tombée par hasard (complètement ! ) sur celle-ci signée Bouffanges, j’ai foncé.

Bon… droit au but ! Le côté douloureusement « historique » ne s’est pas vraiment fait sentir, c’est bien plus facile à apprécier ainsi, pourtant, Bouffanges plante un parfait décor d’époque. Je ne vous évoque pas le contenu en détail parce que c’est assez court et que la présentation suffit amplement.

Mon ressenti sur l’intrigue est positif, même si j’avoue avoir vu venir une partie de la fin. L’écriture étant fluide, on peut tout de même apprécier le récit et vérifier que nous avons la bonne théorie.

C’est une enquête sous la supervision du Commissaire Mauricée où Ungbarn s’invite et tente une autre méthode pour dénicher le coupable du meurtre de Haussmann… le fait que cela ait lieu durant l’exposition universelle a toute son importance.

J’ai passé un court moment sympathique dans ce contexte historique, avec cette petite énigme à résoudre. Toutefois, pour le côté dommage, Bouffanges ne nous a pas laissé trop sur la touche cette fois, donnant les bonnes clés d’interprétation. (Sauf si je me plante)

Ma note : 4/5.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s