Avis

Un garçon d’Italie de Philippe Besson

Couverture et résumé :


« L’été finit à Florence, ville des princes et des énigmes. Mon histoire, elle, commence. Je m’appelle Luca et j’ai disparu. Deux êtres sont à ma recherche: Anna, ma compagne, tout en courage et en douleur, et Leo, jeune homme mystérieux qu’on voit souvent rôder aux abords de la gare. Que je vous dise: Je suis mort. Pourtant c’est bien moi qui parle. »

Mon avis :

Curieuse face à cette présentation qui annonce que l’auteur laisse la parole à un mort, j’ai foncé.

C’est un roman à trois voix, alternant celles de Luca, Anna et Leo.

J’admire la capacité de Philippe Besson à nous proposer des protagonistes singuliers dont nous pourrions atteindre l’âme.

Nous découvrons Luca, en tête à tête avec lui-même. Un mort qui s’occupe, s’étonne de ce qui l’entoure et qui parvient à se souvenir d’instants plus ou moins importants ou forts. Il n’est pas celui que j’ai préféré, ses secrets, sa façon d’être, lui ôtant tout charme finalement.

Puis, nous avons la fiancée, Anna, dont les émotions sont retranscrites avec délicatesse et puissance : paradoxal. Mais elle se doit de traverser les étapes du deuil, à sa manière. Son personnage est le plus intéressant. C’est celui qui a le plus de choses à raconter par rapport au moment dont il est question dans ce livre.

Au milieu, il y a le jeune Leo. Nous sommes beaucoup plus dans la retenue avec lui, concernant les sentiments qu’il aurait pour Luca. Je suis tentée de vous dire qu’il agit « comme un homme », si la référence vous évoque quelque chose. Mais tout cela est incorrect, Leo est juste un individu, qui m’a paru détaché, inébranlable. Cependant, si l’on gratte un peu, il y a matière à dénicher tout ce qui est tu.

En conclusion, je ne saurai que trop vous conseiller cette lecture pour cette petite touche fantaisiste qu’on a par le biais de Luca. Pour le reste, c’est un scénario plutôt classique de secrets, de tromperies, de quête de réponses. Mais la plume de Philippe Besson a quelque chose de particulier, qui parvient toujours à vous toucher, au-delà du raisonnable.

Ma note : 3,5/5.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s