Avis

Le spectre du lac (Insolite -1- ) de Hervé Desbois

Couverture et résumé :


Leur voyage de fin d’année scolaire s’annonçait si bien La semaine dans un centre de plein air va pourtant tourner au cauchemar pour Mégane et son meilleur ami, Nicolas. Depuis qu’elle a douze ans, l’adolescente est hantée par des visions sur lesquelles elle n’a aucun pouvoir, des événements du passé plutôt horribles. Bien qu’elle souhaite profiter des activités du camp comme tous les autres élèves de sa classe, Mégane est assaillie par des rêves terrifiants qui deviennent de plus en plus réels. Aurait-elle réveillé un esprit qui dormait là depuis longtemps ? Un spectre semble bel et bien l’avoir choisie, elle, pour étancher sa soif de vengeance. Avec l’aide de Nicolas, elle devra tenter de résoudre le mystère entourant la présence de ce fantôme et la mort suspecte d’un habitant du village. Un roman qui mêle enquête criminelle et mystère dans une aura paranormale. Une invitation à plonger dans une aventure insolite qui plaira aux amateurs du genre, quel que soit leur âge.

Mon avis :

La couverture est magnifique. C’est ce qui a clairement fait pencher la balance quant au choix de ce roman. C’est un livre « jeunesse » qui vaut largement la peine d’être lu si l’on apprécie le genre « frisson ».

Place à l’histoire : Mégane est une jeune fille de treize ans, loin de se considérer comme normale. Souvent rejetée par les groupes populaires, elle trouve cependant son bonheur en compagnie de Nicolas, son meilleur ami, un nerd, lui aussi fréquemment pointé du doigt par les meneurs. Jusque là, on pourrait penser qu’il n’y a rien d’extraordinaire mais Mégane a un secret. Elle possède un don ou plutôt une malédiction. Pendant une semaine, lors d’une sortie scolaire, Mégane va devoir composer avec ce qui lui arrive, qu’elle a encore beaucoup de difficulté à concevoir et comprendre.

Mégane et Nicolas sont deux ados aux caractères différents mais forts. Loin de se faire de l’ombre, les deux héros se complètent à merveilles. Non loin d’eux, il y a Jean-Christophe, ce camarade qui adore faire des crasses à ceux qu’il considère comme inférieurs.

Vous l’aurez compris, nous avons la joyeuse ambiance digne des récréations de collège. Toutefois, ces instants ne viennent que donner un peu de joie au texte qui est plutôt sombre. Je rappelle que nous sommes dans un roman adapté à la jeunesse. L’auteur, tout en veillant à entraîner ses lecteurs dans une atmosphère chargée en suspense, reste très soft dans sa façon d’amener les éléments déterminants qui font de ce récit, une aventure terrifiante.

Le Spectre du lac est un savant mélange d’espièglerie et de gravité. C’est la troisième fois que je le lis et je l’apprécie toujours autant.

Ce que vous trouverez :

– du suspense fantastique : entre de drôles de rêves, des fantômes et des cadavres, voilà de quoi vous satisfaire.

– de l’amitié : une franche, une vraie entre deux protagonistes aux descriptions opposées. Nicolas se révélera le meilleur allié pour Mégane.

– des rivalités : Jean-Christophe et sa bande ne manquent pas d’imagination mais Mégane et Nicolas ne sont pas en reste !

– Des décors : j’insiste bien là-dessus. Ce camp d’aventure, vous pouvez le visualiser. C’est un grand pouvoir imaginaire. Mais ce n’est pas uniquement le camp, ce sont les personnages, le village, etc…

– Une véritable enquête : avec Mégane comme guide principal, il est plus que temps de comprendre ce que ses visions lui disent.

Je m’arrête ici, en espérant avoir éveillé votre intérêt. C’est un premier tome mais il est complet. Ce qui risque de vous laisser sur votre faim, c’est l’envie de partager plus de choses avec Mégane et Nicolas.

Ma note : 5/5.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s