Cinéma

Cinéma : En eaux troubles


Jonas Taylor est un ancien capitaine de la Marine et un plongeur spécialisé dans les eaux profondes. Il est recruté pour plonger dans l’océan Pacifique, pour sauver une équipe de scientifiques coincée dans l’épave d’un submersible attaqué et endommagé par un requin préhistorique de vingt mètres de long, connu sous le nom de Mégalodon. Engagé par un océanographe chinois, Taylor devra surmonter ses peurs et affronter une seconde fois le prédateur qu’il a auparavant rencontré lors d’une expédition pour sauver des hommes et des femmes piégés dans les profondeurs de l’océan.

Avis de Monsieur : bien, à voir, intrigue soutenue, plusieurs protagonistes avec le beau rôle. 4,8/5

Avis de mon beau-fils : pas mal d’action, un peu de suspense, aurait voulu encore plus d’action. 4,6/5

Mon avis :

Vous allez penser que je ne suis jamais satisfaite.

J’ai trouvé le début plutôt long. Il a fallu environ une demi-heure avant de voir le fameux mégalodon.

Considérons que cette première partie sert à placer chacun des protagonistes clés de l’histoire, et pardonnons ce manque sachant que cela ne signifie pas non plus qu’il ne se passe rien.

On appréciera l’humour, assez présent vu le côté dramatique du film. Si le terme dramatique convient pour désigner tous les gens fraîchement croqués…

Côté scénario, rien de bien surprenant, c’est une trame très classique. Le gars super riche cherche à se faire encore plus de pognon et ça dégénère.

Côté acteurs, on notera la présence de plusieurs protagonistes digne d’intérêts : que ce soit Jonas, Suyin ou encore sa fille Meiying; je ne vous les cite pas tous (très nombreux) j’apprécie beaucoup cette dernière, toute mimi et pleine de réparties. On aimera que Suyin ne se laisse pas marcher dessus comme on savourera les moments où Jonas est au cœur de l’action…

Mais… tout cela, c’est bien beau. Certaines scènes sont horriblement invraisemblables. J’insiste bien. Et ça m’énerve ! Ce que j’aime dans ce genre de film, c’est toute la réalité que ça peut dégager… Et là, même si je reconnais avoir sursauté deux ou trois fois, j’ai été de plus en plus déçue par le côté grotesque des situations. (Pour ceux qui ont vu Hurricane, j’ai eu le même ressenti… moi qui adore cette thématique, j’ai été plus que contrariée par le trop que l’on peut trouver).

Je suis un public exigeant, donc je m’en voudrai que vous pensiez que ce film ne vaut pas d’être vu. C’était quand même sympa, pas trop intense, ni trop sanglant. Je m’attendais juste à autre chose.

Ma note : 3,5/5

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s