Avis

Attache-moi (suivi de Une folie douce) de Jeremy Henry

Couverture et résumé :


Résumé d’Attache-moi !
Souffrant de son amour à sens unique pour son boss Osamu Shimizu depuis plusieurs années, Kou Miura finit par perdre la raison en enlevant celui-ci. Il va s’en suivre une relation à la fois brutale et cocasse où les deux personnages vont s’affronter en vue de la domination.
~ ~ ~ ~ ~
Résumé d’Une folie douce
C’est l’histoire d’un premier amour que l’on ne peut oublier, d’une obsession qui pousse à la folie, un acte désespéré afin de retrouver le bonheur perdu.
~ ~ ~ ~ ~
Avertissement !
Ce livre dépeint des scènes d’intimité entre hommes et un langage adulte. Il contient des scènes de soft BDSM, cosplay, un peu de romance, humour.

Mon avis :

Avant d’entrer dans le vif, ce roman est donc le dernier de mon « marathon » de lecture « Jeremy Henry ». Il m’en reste encore quelques uns à découvrir, j’espère pouvoir le faire durant le dernier trimestre 2018. Mais il est temps pour moi de passer à autre chose et de changer d’univers.

Attache-moi

Contre toute attente, ce roman m’a beaucoup plu. En dehors (Je ne vais pas me répéter…) du début un peu trop abusé (apparemment si, je radote), c’est une histoire qui prend une tournure intéressante.

Bien que je ne sois pas en mesure d’analyser la façon dont l’auteur a traité le BDSM (à savoir, le degré d’authenticité principalement), j’ai apprécié la manière dont le sujet est traité et cela va bien au-delà des scènes de sexe. On a tout un parcours impliquant les règles de base de ce type de pratique, que cela concerne Osamu et Kou ou encore, nos deux autres protagonistes secondaires (que je vous laisse découvrir). Loin de trouver ça barbant, j’avais hâte d’en savoir toujours plus. Osamu et Kou forment un couple sympathique, au même titre que leur deux amis.

Entraînant, ce texte ne manquera pas de vous faire réagir dans le bon ou le mauvais sens.

Ma note : 4,5/5.

Une folie douce

C’est un presque « Coup de Cœur »… parce que c’était trop court…

J’ai adoré ce départ un peu dingue (enfin ! Elle a aimé dès les premiers mots…) mais c’est tellement rapide. J’aurai beaucoup aimé que ce soit plus développé, surtout sur ce passé qui est très ancré en Yohan. Malgré tout, ce récit avait quelque chose de particulier, d’intrigant et de touchant. Surprenant aussi, je pense que peu de lecteur sont en mesure de deviner les révélations de la fin.

A lire sans modération.

Ma note : 4,8/5.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s