Avis

Une lumière dans la nuit de Jeremy Henry

Couverture et résumé :


Samuel Boitel est de retour d’une tournée en Europe avec son groupe les Révélations, lorsque son couple vole en éclats.
Refusant d’affronter la réalité, à un moment charnière de son existence, il quitte Paris et ses responsabilités.
Son errance l’emmène à l’autre bout de la France, sur un îlot surmonté d’un phare. Au mauvais endroit, au mauvais moment, la Nature s’immiscera dans son destin, et le remettra sur le droit chemin, le guidant comme une lumière dans la nuit.

Hors-série de Comme un oiseau, relatant les aventures d’un des membres du groupe Ladiz’Boyz.

Mon avis :

Jeremy Henry a mis la plupart de ses romans en disponibilité à l’emprunt Kindle. Après hésitation et calcul, j’ai repris cet abonnement que j’avais arrêté. Voilà l’occasion de lire les romans de cet auteur. J’ai pas mal de retard dans ses publications.

Pour être très honnête, j’ai refusé de céder à la tentation de ce roman Une lumière dans la nuit ( à sa sortie) parce que j’ai comme saturé de voir autant de romans évoquant de grandes stars dans le monde musical. Donc j’admets, je suis une lectrice qui en a marre.

Je suis donc allée faire un petit tour sur le blog de Jeremy Henry, que vous pouvez trouver ici, pour dénicher le meilleur ordre de lecture possible de ses romans. Voilà comment j’ai lu ce livre, que j’ai sciemment ignoré il y a quelques mois.

Finalement, on ne devrait pas toujours se fier à la couverture d’un bouquin (Jolie… en passant) parce qu’il s’avère que la musique n’a pas une aussi grande part que cela dans ce texte.

Samuel Boitel est bien une grande star mais on le découvre anéanti par la découverte des tromperies de son homme, Fabien. Fuyant, il opte pour la première destination disponible qui le conduira finalement à Hendaye sur les traces d’un passé qu’il a partagé avec son grand-père. Sur les lieux, perdu dans ses souvenirs, il loupe la navette de retour et se retrouve coincé sur une île. Il fait la rencontre du gardien du phare, Laurent, avec les qui les choses vont évoluer rapidement.

Comme vous le savez, j’ai beaucoup de mal avec ces couples qui vont se faire de grandes déclarations très (trop) vite. Mais pour Laurent et Samuel, disons que les circonstances font que ça passe comme une lettre à la poste.

J’avais peur que l’auteur les malmène mais ce ne fut pas le cas. Quoi que… quelques passages sont limites tout en restant soft, assez pour que ça tienne la route (selon mes critères).

J’ai beaucoup apprécié la désinvolture de Laurent dans sa vie générale parce que professionnellement, il est tellement impliqué que ça vient contraster. Samuel est un personnage auquel on peut librement s’attacher, s’identifier peut-être. A eux deux, ils forment un couple sympathique à suivre, avec quelques péripéties intéressantes : comme cette relation à distance qu’ils entretiennent au départ. Ils s’en tirent plutôt bien.

Une lumière dans la nuit, c’est le phare de l’île, c’est la présence réconfortante de Laurent, c’est la rencontre avec une âme adaptée à la sienne, c’est l’espoir quand le mal ronge… c’est Laurent pour Samuel mais c’est aussi Samuel pour Laurent.

Une jolie histoire sans prise de tête, quelques émotions, des sentiments. A lire pour passer un bon moment en toute quiétude.

Ma note : 4,5/5

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s