Avis

Don’t Save Me de Yan Robel

Couverture et résumé :


Je n’aurais jamais pensé qu’une telle fin puisse arriver…
Lorsque je l’ai vu tomber, je crois que mon cœur a partagé sa chute. Ces dernières semaines se sont écoulées si vite, que je n’ai pas eu le temps de réaliser à quel point ma vie était en train de changer.
Je m’en veux d’avoir échoué ; d’avoir fait les mauvais choix…
Mais comment aurais-je pu sentir le psychopathe qui sommeillait en lui ? Un doute impossible quand il s’agit de votre meilleur ami.
« Ne me sauve pas. »
C’est le message que son âme murmurait à la mienne. Je m’en rends compte, maintenant…

Mon avis :

Le premier élément que je souhaite mentionner c’est cette couverture que je trouve magnifique. J’aurai pu me laisser tenter rien que pour cela.

Passons à ce texte, qui je pense sort des sentiers battus, des miens c’est certain !

Ryan est notre narrateur. À travers ses pensées et une partie de son quotidien, il nous invite à le suivre dans une drôle d’aventure : la déchéance de son meilleur ami Zack et une sombre enquête sur un groupe appelé les Purificateurs par le biais de son travail d’inspecteur.

Si vous ne le savez pas déjà, je raffole des flics (oui oui… c’est très cliché mais tant pis ! ) donc Ryan avait tout pour me plaire. Je n’ai eu aucun mal à le suivre. Je peux même vous affirmer que c’était très intéressant. C’est un homme avec des convictions qui va mener une lutte acharnée contre lui-même et ceux qu’il poursuit.

Concernant Zack, le problème est plus épineux. Je trouve presque dommage qu’il ne soit pas plus présent sachant qu’il est le sujet principal du roman. Peut-être que j’aurai aimé quelques passages de sa part. C’est un personnage tellement complexe qui, même s’il est bien amené par l’auteur, aurait pu prendre une part plus active.

Pour ce qui est de la trame, je l’ai trouvé originale et parfois effrayante. Les Purificateurs sont un excellent choix pour nous maintenir en haleine. J’avoue que je n’étais pas bien certaine du chemin à emprunter surtout que le premier chapitre en dit long tout en révélant si peu. L’intrigue est prenante, rythmée par de courts chapitres avec des repères spatio-temporels. Loin de casser la dynamique du récit, ce système ne fait que la renforcer.

Pour conclure, je vous recommande la lecture de ce roman, où un Ryan amoureux va devoir faire face à une vérité troublante : Zack n’est peut-être pas tel qu’il le perçoit.

Et vous, que feriez-vous si la personne que vous aimez devenait l’opposé de celle que vous connaissez ?

Ma note : 4,5/5.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s