Avis

Nouveaux départs : au Domaine de Mathias P.Sagan

Couverture et résumé :


Quelques mois auparavant, Axel a perdu son mari. Il lui a fallu du temps, des rencontres et des expériences pour relever la tête.

Axel fête Noël entouré de sa famille. Un coup de téléphone va brusquement perturber l’équilibre précaire qu’il avait enfin réussi à reconstruire.

Comment va-t-il vivre cette nouvelle épreuve ? Son entourage supportera-t-il ces excès ? Jusqu’où ira-t-il ?

Mon avis :

Axel est de nouveau dans la tourmente et face à de nouvelles responsabilités. Mais le vase est plein, Axel va complètement partir en vrille laissant les autres gérer.

Cette fois, nous sommes pleinement dans la tête de Gaël avec une narration à la première personne (quelques interventions en faveur d’Axel mais rares). C’est plutôt une bonne chose parce que je pense que cela aurait été répétitif de nous replonger dans les pensées d’Axel qui va avoir beaucoup de mal à relever la tête.

Gaël prend tout en charge ou presque. Il est extrêmement patient et empathique mais il a ses limites. Leur couple, (trop) récent, est en danger.

L’auteur joue toujours autant avec les émotions et sait si bien les transmettre au lecteur qu’il est difficile de rester indifférent à ce qui arrive. Le problème majeur réside dans l’attitude relativement condamnable d’Axel au point de me sentir exaspérée par certains passages. Mais nous sommes encore dans une situation complexe. J’ai choisi de saluer l’attitude de Gaël plutôt que de m’en prendre à Axel.

J’ai ri, beaucoup, à cause du Furby Boom (complètement ridicule mais j’ai trois de ces bestioles équipées de piles que ma fille a ressorti des placards depuis quelques jours… cela ne m’avait pas manqué ! ).

J’ai apprécié (valable pour le premier tome) les en-têtes de chapitre en regrettant mon manque de culture musicale.

Je termine quand même sur une note déçue. Beaucoup d’éléments n’ont pas été exploités, je trouve que c’est dommage. L’auteur explique qu’il avait prévu plus de tomes sur cette série mais qu’au final, il n’a écrit que ces deux-là.

Ceci dit, je ne peux que vous recommander de ne pas passer à côté de ces romans parce qu’ils sont remplis d’émotions. C’est de l’espoir, de l’amour qu’on savoure en lisant ces lignes, plus que le malheur d’avoir perdu des proches.

À consommer sans modération.

Ma note : 4/5.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s