Avis

Paris in utéro de Selma Bodwinger

Couverture et résumé :

Quand nous entrons dans sa vie, Hortense est au plus bas. Etudiante de vingt-cinq ans, elle s’accroche à une histoire d’amour révolue. Sa colocataire, Marie, tente en vain de la consoler. Mr. Yous, un mystérieux correspondant, lui conseille de rencontrer un groupe de sorcières qui la désigne comme leur élue légendaire. Désemparée mais toujours pétillante, l’héroïne erre dans les arrondissements de Paris à la recherche de la vérité. Hortense doit-elle abandonner sa vie toute tracée et poursuivre cette quête improbable ? Les sorcières ne veulent-elles vraiment que son bien ? Pourquoi est-elle si troublée par Rachel, la jeune et séduisante sorcière ? Qui se cache derrière l’énigmatique Mr. Yous ?

Paris in utero est un roman initiatique mêlant humour, romance et fantastique tout au long d’une aventure urbaine décalée. C’est aussi l’expérience d’une jeune femme à l’heure des choix et de la réalisation de soi.

Ce qu’en disent les premiers lecteurs : « J’ai fini le roman dans la nuit, happé ! » « Je n’ai pas pu arrêter ! Je suis vraiment partie dedans. » « On alterne, en tant que lecteur, entre introspection et découvertes anecdotiques intéressantes. On se prend au jeu de la quête aussi bien qu’aux intrigues amoureuses. »

Mon avis :

Je vais avoir des difficultés à vous parler de ce roman dont la lecture m’a laissé perplexe.

Le choix de ce récit est avant tout un désir de continuer à découvrir certains auteurs que nous pouvons croiser dans le magazine de L’Indé Panda (gratuit ! Profitez-en). Selma Bodwinger figure au sommaire du second numéro. Bien que ses nouvelles (celle du recueil Pulp Ink incluse) ne figurent pas dans mes TOP personnels, je souhaitais lire ce livre parce que son résumé était intrigant.

Qu’en est-il réellement ?

  • L’héroïne, Hortense, est une jeune femme ordinaire, fraîchement célibataire qui a beaucoup de mal à oublier Antoine, son ex. Il s’avère qu’elle n’est pas aussi ordinaire qu’on pourrait le penser. C’est une réelle évolution qui l’attend, une quête qui va la pousser à grandir.
  • Le mystère. Il débute dès les premiers chapitres avec ce Mr. Yous qu’Hortense doit rencontrer. Un événement les empêchant d’entrer en contact, c’est avec une lettre laissée pour elle qu’elle se rend à une étrange réunion de… sorcières. Hortense est dans l’incertitude. Elle a beaucoup de questions et si peu de réponses.
  • L’érotisme. C’est inattendu. Si c’était mentionné quelque part, je ne l’ai pas vu. Même si la présentation laisse entendre qu’elle éprouve un léger trouble pour Rachel. Cette part d’érotisme a cependant une importance capitale dans la trame. Ce ne sont pas seulement des scènes destinées à faire plaisir à un lectorat toujours plus friand.
  • Un voyage parisien. Autant le dire tout de suite… j’ai mis deux fois les pieds à Paris. Il est plaisant que l’auteure nous entraîne dans la capitale, avec un descriptif léger, juste ce qu’il faut. C’est un vrai périple aux côtés d’Hortense.

Globalement, je me sens confuse. Je ne sais pas si l’histoire a avancé trop vite ou trop lentement. Je me suis perdue en cours de route pour me trouver surprise par les dernières pages, me demandant si c’était là le but du texte. Selon moi, il manque quelques explications sur l’objectif de ces sorcières dans leur quête de l’élue (et sur l’élue aussi ! ) même s’il est évident qu’elles n’ont pas toutes les cartes en main. C’est une fin directe, qui ne s’attarde pas. L’héroïne est sympathique. Elle pénètre un univers qui lui est étranger. J’ai estimé la présence de « magie » assez légère. Un texte qui ne perd pas de temps (188 pages d’après Amazon – pas vraiment fiable paraît-il).

À découvrir tout de même, vu qu’il y a des commentaires très élogieux. J’ai probablement été moins réceptive à cette initiation d’Hortense.

Ma note : 3/5

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s