Avis

Ainsi battent les cœurs amoureux de Lily Haime

Couverture et résumé :

Dorian est un survivant.

Alors qu’il n’avait que quelques jours, sa mère l’a arraché à sa famille pour l’emmener dans une secte, perdue dans les montagnes argentines. Il a passé son enfance près de Michel, qui lui a enseigné autant de fausses croyances que de souffrances. Jusqu’à ce que son père le retrouve et le ramène, brisé, à Chicago.

Aujourd’hui, Dorian est un DJ de renom. Entre la musique qu’il fait résonner la nuit et sa famille nombreuse, il a l’impression d’avoir trouvé un équilibre. Mais l’arrivée de Swann remet tout en question. Cet homme mystérieux et magnétique veut savoir ce qui est arrivé à son frère, disparu avec la secte.

Un frère dont Dorian n’a aucune envie de parler. Comme de tout le reste, d’ailleurs. Mais face à Swann et aux sentiments troubles et dangereux qu’il éveille en lui, aura-t-il encore le choix ? Pourra-t-il encore garder enfouis ces souvenirs et ces secrets si bien cachés ?

Ensemble, Dorian et Swann pourront-ils surmonter ce passé qui les unit et les sépare à la fois ?

Date de sortie : 7 mars 2018
Éditeur : Milady-Bragelonne
Collection : Slash
Pages : 469
Prix : 25€

Mon avis :

Nous ne la présentons plus : Lily Haime est une reine du M/M. Je sais qu’elle peut être totalement détestée par cette récurrence à mettre en scène des héros « torturés ». C’est donc sans surprise que Swann et Dorian remportent eux aussi le prix des héros qui ont vécu et pas seulement de jolies choses.

Dans Ainsi battent les coeurs amoureux, il est question de musique en grande partie puisque l’un de nos héros à un pied dans ce milieu… L’auteure a misé sur les effets de la musique sur le corps et l’esprit.

Tout cela nous mène à Dorian, qui a passé dix longues années dans une Communauté sectaire. Son père, agent du FBI, a mis tout ce temps pour le trouver et le tirer de là. Le mal était déjà fait. Dorian y a subit de nombreuses choses dont certaines qu’il préfère encore taire des années plus tard. Il a trouvé une forme d’apaisement dans la musique et la mixe à merveilles. La célébrité ne l’intéresse pas. Il est bien entouré avec ses trois soeurs, ses beaux-frères, son père, son agent… Il a une vie bien remplie.

Puis, il y a Swann. Ce dernier travaille aussi pour le FBI. Il est le « cauchemar » de Dorian parce qu’il cherchait, plusieurs années en arrière, des réponses à propos de son frère : Rick, disparu et dont il a retrouvé la trace dans cette même communauté où Dorian était. Super Agent ne devait plus jamais croiser la route de Dorian, c’était convenu. Son installation à Chicago plonge Dorian dans la perplexité et la colère… Super Agent a aussi un bel atout dans sa manche : la musique, ça lui parle plutôt bien !

Inévitablement, ils vont se croiser, se confronter, se lier, s’apprivoiser… s’aimer.

Mais avec Lily Haime aux commandes, le voyage peut être tumultueux. Elle a d’ailleurs poussé ses héros vraiment loin. Ça m’a chamboulé ! Il y a cette scène, hors limites, aux 3/4 du roman, qui s’impose à moi. Le pas de trop. Et j’avoue que j’ai retourné dans tous les sens les solutions possibles qu’ils restaient à Swann et Dorian en me demandant ce qu’il allait advenir d’eux. J’ai été surprise, je ne sais pas encore définir si c’est en bien ou en mal, par la tournure des événements ensuite.

Dans ce roman, il y a beaucoup d’introspection. On aime ou pas. Personnellement, même si j’ai trouvé quelques passages longs, j’ai apprécié me trouver dans la tête de Dorian. J’ai adoré le personnage de Swann.

Un moment de lecture intense, aux émotions brutes, comme l’auteure sait si bien le faire.

L’auteure nous a aussi laissé quelques chiffres assez parlants sur les sectes. C’est affolant.

Ma note : 4,5/5

Publicités

29 commentaires sur “Ainsi battent les cœurs amoureux de Lily Haime

  1. Au bout de ma fouille sur ton blog, j’ai constaté à quel point tu avais lu de nombreux Lily…Tu es accro à la fée du bouleversement ^^. ça n’atteint pas ton moral à la fin ? Ou te fait pleurer ? Parce que, même si je n’ai pas beaucoup de livres de cette auteure à mon actif, sur les groupes littéraires, beaucoup pleurent dans les chaumières à cause d’elle mdrr

    Aimé par 1 personne

    1. En effet, j’en ai lu beaucoup, presque tous en fait. Alors, oui, les premiers étaient à pleurer presque mais ce dont nous parlions la dernière fois, le fait qu’il y a parfois des similitudes, ça a étouffé le côté émotionnel de certains romans. Je pense qu’il faut laisser passer quelques temps entre deux Lily Haime pour les apprécier complètement ou être vraiment fan.

      Aimé par 1 personne

      1. Oui, je m’en souviens, c’est une bonne tactique. Ce serait dommage de faire un surdosage d’une plume qu’on aime beaucoup en tant normal. Bon…J’avais fait une liste avec des titres de cette auteure à force d’entendre les émois des lectrices, quand je me déciderai à en lire un autre, je dégainerai les mouchoirs, au cas où mdr.

        Aimé par 1 personne

      2. C’est justement ça, la lectrice est très très émotive et finissait toujours « en deuil ». C’est lors d’un débat que j’avais lancé sur un groupe de lecture que je me suis rendue compte que y’avai des grandes sensibles (tu me connais, moi et ma curiosité à aimer discuter lecture dès que je peux mdr)

        Aimé par 1 personne

      3. C’est intéressant de voir les impacts différents sur chaque lecteur. Honnêtement, Lily Haime sait vraiment bien manier la plume pour nous faire vivre des montagnes russes d’émotions. Mais parfois, c’est presque trop et ça perd aussi de la saveur. Seulement, je ne lui enlève pas sa qualité de plume, c’est une excellente romancière. Il me tarde d’ailleurs de lire le roman qu’elle a écrit avec Rohan Lockhart. J’attends la suite 🤣

        Aimé par 1 personne

      4. Les Nébuleux je crois.
        Mon ressenti vis à vis de Rohan Lockhart est mitigé en fonction du livre. Il a des idées géniales mais parfois, la mise en pratique est laborieuse. Cependant, j’ai beaucoup aimé les derniers que j’ai lu. Par contre, sa série GMO, j’ai galéré pour rentrer dedans. Beaucoup de personnages etc… Il ne manque pas de talent non plus. Et certains n’ont pas rencontré ce souci de compréhension que j’ai pu avoir sur certains de ses titres. J’attends Desire, qu’il enverra sûrement après la Y/con. Je pense que ça va être génial à lire. 😉

        Aimé par 1 personne

      5. Oui, j’avais le titre approximativement, maintenant chez milady ça a été renommé Smoke & Mirrors, Tome 1 : La cité des mirages. Je n’étais pas vraiment intéressé par sa série GMO, même si ça avait l’air de sortir du lot, Desire, j’ai vu que ça parle d’asexualité, l’éditeur a fait un concours pour gagner des goodies avec (j’ai pas gagné mdr), je verrai avec les avis si je le mets dans ma liste 😉

        Aimé par 1 personne

      6. Dès que je le reçois, je le lis. Mais il y aura sûrement des avis dispo avant. ^_^
        GMO ça sort du lot ! Après, faut accrocher ou pas.
        Personnellement, j’ai aimé Après la pluie et Fragments de rêves. J’ai apprécié le premier tome de Crossroad, moins le deuxième. J’ai adhéré au concept de Virtual Room mais par contre j’attends la suite pour me prononcer un peu plus sur l’histoire en elle-même.

        Aimé par 1 personne

      7. Tu as mis des avis sur ces livres ? Comme tu n’a pas fait un « annuaire » de tes lectures sur ton blog ou des catégories, j’ai pas pu voir tout ce que tu avais déjà lu. Donc désolée si je te fais dire des trucs que tu as déjà posté ^^ ». Même si je lis d’autres avis de Desire, je lirai le tiens avec intérêt 😉

        Aimé par 1 personne

      8. Non mais je te comprends totalement, moi j’ai patiné et j’ai dû demandé de l’aide à une blogeuse pour faire les catégories au tout début mdr. Et dis toi que généralement, pour lire plusieurs chroniques et répondre, je préfère être sur l’ordi. Donc quand j’ai dû tant je furete sur les blogs que j’aime bien (comme aujourd’hui, c’était le tiens). Là je t’écris depuis l’ordi, je te trouve vif alors que tu as un portable en main, on sent que t’es rodée lol. Mais…Je viens d’y penser…ça veut dire que tes chroniques quand tu les postes…Tu les écris sur ton tél? Rassure-moi et dis-moi non.

        Aimé par 1 personne

      9. Écrites et envoyées depuis le tel. 🙄 . Ce n’est pas le pied 😂. J’ai lancé un appel familial pour un PC portable lol.
        Après, mon frère ne s’est jamais servi de WordPress mais bon… Je sais qu’il peut m’aider pour certaines choses.
        Merci d’avoir choisi mon blog 😁 ça me fait plaisir.

        Aimé par 1 personne

      10. Ah non, je te plains mdr. Rien que pour corriger mes fautes dans les articles, je râle de le faire sur portable. Alors écrire et envoyé depuis là…Même pour changer une date je préfère le faire sur l’ordi. J’espère que ta famille finira par répondre à to appel de détresse quand ce sera possible (je sais qu’il y a les cadeaux de Noël et les autres choses dont tu m’avais parlé 😉 ).

        Aimé par 1 personne

      1. Je pense que je me suis plantée pour que tu aies les notifs… bref. Mais rien ne vaut de lire d autres avis pour faire un choix. Par contre, je pense que Desire va sortir du lot, réellement. A voir si la plume fait le reste. L’asexualité n’est pas un sujet souvent abordé.

        Aimé par 1 personne

      2. Oui, ne t’inquiète pas. Je ne suis pas pressée parce que les sorties qui m’intéressent vraiment s’enchaînent là, mais quand je vais connaitre la diet, je serai obligé de m’intéresser à un livre sur lequel je ne me serai pas jeté de premier abord, comme Desire parce que tu l’a bien dit, c’est pas un thème courant 😉

        Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s