Avis

Sous ton envoûtement de Thibault Beneytou

Couverture et résumé :

Etudiant, j’ai une vie assez banale rythmée par mes cours et mon emploi à mi-temps. Une routine terne, insipide et sans la moindre vie sentimentale… Jusqu’au jour où…

Morgan, jeune homme mystérieux et terriblement séduisant décide de revenir à Isla et s’empare de mon cœur.

Je découvre par son biais, l’existence d’un monde inconnu pour les humains, m’entraînant aux confins des océans et bouleversant mon quotidien.

Je m’appelle Maël et je n’imaginais pas qu’en rencontrant l’homme de ma vie, cette dernière allait changer du tout au tout…

Date de sortie : 2 Avril 2018
Éditeur : Les Éditions Livresque
Collection : Fantastique – Romance
Pages : 254
Prix : 16€90

Mon avis :

Parlons de la couverture, jolie dont le titre est embossé (j’adore cet effet). Parlons de ce qui se trouve à l’intérieur : c’est de moins en moins rare mais nous avons droit à de jolies vagues et de jolies bulles pour orner les numéros de pages et les chapitres pour un visuel très sympa.

La narration est à la première personne avec la voix de Maël. Le ton est assez monotone au départ. C’est un jeune homme de dix-neuf ans, préparant un diplôme de designer graphiste. Il est blasé, n’a pas une vie de rêve et doit bosser pour payer ses études. Il a un chat, Soprano, et une meilleure amie, Soline. Il est du genre maniaque. Il est aussi timide.

Une rencontre va bouleverser son quotidien banal. Il ressent des choses étranges quand il se trouve à proximité du beau Morgan au regard d’azur. Est-ce que ce spécimen magnifique pourrait être intéressé par le trop passe-partout qu’il est ? Que cache-t-il quand il évite sciemment de répondre à certaines questions ? Etc…

Dans les premiers chapitres, Morgan est un mystère. Il garde une certaine distance, semble fuyant quand on le questionne. Le personnage de Léna (la camarade de classe) a aussi sa part obscure. J’ai imaginé beaucoup de choses la concernant en me trompant sur elle. Ce qui était une bonne chose ! Pour Soline, elle tient son rôle de meilleure amie à la perfection. On devrait tous posséder un ami de ce genre.

Le premier voyage sous la mer est très descriptif, dans le bon sens. On en rêverait ! Cependant, le fantastique n’a qu’une toute petite place dans ce roman. Je pense que cela aurait pu être intéressant d’exploiter le personnage de Morgan plus longuement, d’approfondir sa particularité. L’auteur nous propose une trame originale de ce côté-là, tout de même.

Pour ce qui est de la romance, on est vraiment loin de ce qui me plaît. Je n’ai pas su voir l’étincelle entre Morgan et Maël. Tout va très vite, trop peut-être, et je sais que c’est difficile de croire à la force des sentiments, de les rendre crédibles alors qu’ils sont théoriquement à l’état de jeunes pousses. Dans ce roman, je ne suis pas convaincue bien que certains passages soient vraiment sympathiques et à la hauteur de ce qu’annonce la présentation.

Je suis mitigée globalement mais notons une écriture nette, sans bavure, fluide, de quoi s’intéresser aux prochains textes de l’auteur.

Il y a autre chose ici. Si l’homoromance vous tente, c’est peut-être un excellent livre pour débuter. Il n’y a rien qui puisse vous mettre mal à l’aise. D’ailleurs, bravo à l’auteur, puisque cela devient de plus en plus rare de proposer une romance avec pas ou si peu d’érotisme.

À découvrir, je suis peut-être passée à côté… Je le relirai un jour, avec un nouveau regard dessus.

Ma note : 3/5.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s