Avis

Extinction (Sanglante obscurité -3-) de Johan Fournier

Avertissement : pour ne pas vous spolier l’histoire, ne lisez pas ceci sans avoir lu les deux premiers tomes.

Couverture et résumé :


Les rôles se sont inversés, c’est désormais à Élias de me sauver. Mais je sais qu’au bout du compte, c’est ensemble que nous nous battrons face à la menace qui se profile à l’horizon. Qu’importent les épreuves qui nous attendent, nous resterons unis et amoureux, jusqu’à la fin.

Mon avis :

Nous retrouvons Ethan plongé dans un étrange coma provoqué par le baiser de Jellal. Ce n’est donc plus tout à fait lui qui mène l’histoire. Élias revient sur les quarante-cinq jours que nous n’avons pas eu entre le dernier chapitre et l’épilogue du second tome. Après cela, c’est une vraie course qui s’engage pour libérer Ethan de ce sommeil magique, puis ensuite, empêcher la Sanglante Obscurité.

Premier point important : l’auteur a mis à disposition un résumé du tome précédent, ce qui est franchement sympathique si vous avez laissé du temps entre les deux.

Pour ma part, ce retour arrière d’un mois et demi m’a d’abord fait peur mais j’ai vite compris qu’il était nécessaire. L’auteur nous permet de lier connaissance avec de nouveaux protagonistes et de comprendre l’ambiance présente à l’hacienda de Guillermo.

Pour ce qui est de l’intrigue, elle est prenante, entraînante et ne laisse que peu de répit une fois ces quarante-cinq jours écoulés. Les voyages sont toujours à l’honneur, de l’Equateur à l’Afrique en passant par les Pyrénées pour terminer dans la Capitale, nos héros sont loin d’être statiques.

Et la romance alors ? En fond d’histoire, cela vient alléger l’atmosphère sombre du roman. Même si j’ai trouvé Élias et Ethan un brin trop mielleux à un moment, ces deux-là m’ont vendu du rêve. Pas seulement les deux hommes, d’autres personnages ont eu aussi quelques beaux moments.

Toujours avec une touche d’humour bien placée, l’auteur nous entraîne avec sa plume fluide dans ce périple aux allures apocalyptique.

Ce dernier tome tient ses promesses en nous offrant des affrontements impressionnants et une fin pas si classique même si en déroulant l’histoire, nous finissons par la voir venir certaines choses.

J’ai beaucoup aimé le fait que les personnages ne soient pas sûrs d’eux au point de se penser invisibles. Ils ont bien leur moment de doute ce qui les rend plus « humains ».

Quelques pertes sont à prévoir, aux plus émotifs, je conseille les mouchoirs. À tous les amoureux d’histoires avec des créatures surnaturelles, je vous recommande cette trilogie.

Ma note : 4,5/5

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s