Avis

Un mal entendu de Huguette Conilh

Couverture et résumé :

Ils lui ont tout pris. Ils ont voulu faire de lui un hétéro normé, bien lisse, bien sage, avec femme et enfants, dans une vie vie bien rangée. Il a fini par s’oublier pour leur obéir.

Ils savaient tous que je ne serais pas le petit garçon sage, le mec viril, officier de la France et père de famille. Ils voulaient tous que j’adhère à leur norme, sauf que la moitié d’entre eux m’empêchait d’y entrer : les sales vicieux, les pervers, les fonctionnaires, prêtres, notables qui voulaient juste se taper un mec en cachette. Toute cette pourriture qui n’aimait pas ce que j’étais, mais qui en redemandait. Ils ont été les premiers à abuser de moi, et pourtant ils m’ont brisé en m’obligeant à être ce que je ne suis pas, au nom de la morale, de Dieu, de la bienséance et de toutes ces conneries dont ils me rebattaient les oreilles.

Être soi ou s’effacer au profit des rêves des autres. Toute sa vie, Christophe s’est appliqué à jouer le rôle que l’on attendait de lui. Il ne voulait blesser personne. De malentendus en mal entendu, un seul souhait a guidé sa vie : être enfin un mâle entendu.

Mon avis :

Ce livre m’a été suggéré par ma liseuse. Intriguée par le titre puis par le résumé, j’ai foncé. Je ne regrette pas mon choix.

Un mal entendu, c’est avant tout des tranches de vie, celles de Christophe.

Christophe, que sa mère appelle toujours Christopher malgré l’erreur commise par l’état civil ( Il est arrivé la même chose à ma mère pour mon frère donc j’ai souri même s’il n’y a rien de drôle), est un jeune homme qui va entamer une carrière militaire.

Christophe n’hésite pas à montrer son désaccord quant à l’avenir choisi pour lui par ses parents. Lui rêve d’une carrière artistique. Mais malgré son attrait pour les hommes, que son père prend comme un acte de rébellion, il ne s’oppose pas complètement à ses parents. Christophe a une soeur, Mélissa, avec qui il possède un lien particulier. Mon cœur a complètement fondu face à cette fratrie.

Mais Christophe, c’est aussi celui qui devient un machaon lorsqu’il franchit les portes du Merlin de Grenoble, un bar gay. Il est alors un papillon libre, masqué, qui aime se donner en spectacle.

Il y rencontre Sylvain, qui deviendra son premier amour, celui qui va forger toute l’histoire sentimentale de Christophe.

Je m’arrête là pour le contenu concret du roman. Pour le reste, l’auteure a une plume acérée, tranchante et entraînante. Ce n’est pas forcément ce que j’aime mais je me suis laissée emporter totalement.

Dans cette histoire, vous aurez des passages tellement beaux, tellement tristes, tellement vrais que vous ne pourrez pas rester indifférents. Ce texte nous livre le parcours de Christophe, des années 80 aux années 2000. Il n’y a pas de grand mystère à résoudre, seulement LA vie. Un texte qui sonne juste. À découvrir.

Ma note : 4,5/5

J’ajoute que le personnage de Lise est peut-être celui que j’ai préféré même si je ne valide pas tout de son attitude. Elle a été fantastique à plusieurs reprises.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s