Avis

Sur le fil de Collectif Pulp Ink

Couverture et résumé :


En équilibre précaire, des personnages oscillent entre résignation et résilience. Dans ce recueil, Pulp, Ink., un collectif d’auteurs indépendants, tisse des histoires sur le fil de la vie, de la mort, fil d’Ariane ou de suture… Bienvenue dans cet univers sur le fil du rasoir.

Mon avis :

J’ai vu, sur le mur de Nathalie Bagadey, ce post où elle annonçait la publication de ce recueil par un Collectif au nom qui pétille. Je n’ai pas résisté. D’une part, le recueil numérique est gratuit. D’autre part, un bon nombre d’auteurs de ce collectif ont su me ravir lorsque j’ai croisé leur plume dans L’Indé Panda. (Pour ceux qui voudraient la version imprimée, elle est disponible à petit prix.)

Huit auteurs, huit nouvelles.

  • Les pas de Louise, Nicolas Chevolleau

Un texte imagé et poétique où l’on parle d’arbre et de bois mais pas seulement. 4/5

  • Balade dominicale, Florian Collonge

Un récit sombre où il est question d’une sortie, celle d’un père et de sa fille. La promenade va prendre une allure terrifiante. 4/5

  • L’Apocalypse selon Marie, Bouffanges

Un décor apocalyptique où Marie se désagrège. Est-elle vraiment seule ? C’est LA nouvelle à ne pas manquer de ce recueil. Une fois de plus, Bouffanges fait mouche. Il y aurait des tas de choses à relever mais pas question de vous ôter le plaisir de la découverte. Chapeau ! 5/5

  • Miss T, Fémi Peters

Qui est donc cette mystérieuse Miss T qui semble s’acharner sur notre pauvre héroïne ? Pour le découvrir, venez lire ces quelques lignes. La plume est intéressante, imagée et poétique. 4,5/5

  • Un, deux, trois, Jeanne Sélène

Une sœur, une femme, une mère. Un homme. On compte : 1,2,3 et Jeanne Sélène signe une nouvelle qui fonctionne et cloue le bec. 4,5/5

  • Perpetuum Mobile, Jean-Christophe Heckers

Un ex qui a ôté toute confiance en elle, un amant qui lui a permis de renaître et une lettre qui pourrait tout changer. Quel prix pour se sentir pleinement libre ? Une chute intéressante. 4/5

  • Résurrection, Selma Bodwinger

Beaucoup trop court pour vous en parler. Un texte bref mais qui fonctionne quand même. 3,5/5

  • Je te vois, Iléana Métivier

Une nouvelle qui sait parler au cœur comme chacun des textes que j’ai pu lire de cette auteure. On y évoque le souvenir, l’accompagnement et l’acceptation. 4,5/5

Le Collectif Pulp Ink signe un recueil sympathique à découvrir où lecteurs et héros sont Sur le fil. Ne passez pas à côté, vous pourriez bien y rencontrer des plumes enrichissantes. Merci aux auteurs pour ce partage.

Publicités

3 commentaires sur “Sur le fil de Collectif Pulp Ink

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s