Avis

Eclosia ou l’Ecosse des légendes de Nathalie Bagadey

Couverture et résumé :

C’est pour y donner sa toute première conférence en économie du tourisme que Clorinde se rend en Écosse.
Mais elle se retrouve très vite bien loin de l’Université d’Édimbourg… Son chauffeur, le séduisant Ian MacLeod, l’embarque en effet dans un périple inattendu au cours duquel toutes ses certitudes vont basculer.

Tandis que le cœur de la jeune femme succombe progressivement au charme envoûtant du pays (et de son guide), son esprit, lui, est en plein tumulte car à chaque étape une nouvelle interrogation se pose à elle : pourquoi lui arrive-t-il tout à coup autant d’évènements étranges ? D’où sortent tous ces êtres fantastiques qu’elle trouve sur son chemin ? Pourra-t-elle concilier la vie moderne qu’elle s’est choisie avec des attentes d’un autre âge ?

Suivez Clorinde sur les routes écossaises et vivez ses rencontres improbables avec des créatures issues des plus anciennes légendes celtiques…

Et s’il suffisait d’y croire ?

Mon avis :

J’ai mis plus de temps que prévu à relire ce merveilleux roman. Je l’ai décortiqué pour faire quelque chose de créatif dessus. Je n’ai pas terminé ce projet pour le moment. Je n’en dirai pas plus tant que ce ne sera pas fini. Donc Nathalie, je me donne deux semaines avant de t’envoyer ce fameux « projet », qui j’espère te plaira.

Clorinde part pour Edimbourg où elle doit faire une conférence. Elle prépare une thèse et c’est dans ce cadre qu’elle a été choisie pour intervenir publiquement. Au dernier moment, les plans changent. Son guide, Ian, ne la conduit pas à sur les lieux de la conférence. Peu ravie par cet imprévu, Clorinde a du mal à se détendre et à profiter au départ. Elle va vite se prêter au jeu et apprécier ce voyage. Elle ignore tout de ce qu’on attend d’elle. Loin de l’héroïne naïve et passive, Clorinde va se poser de nombreuses questions, se soulever et s’ouvrir au monde.

Pourquoi choisir ce livre ?

  • Les légendes, écossaises ici. Nathalie les a abordé avec finesse, ne mettant aucune lourdeur dans son récit. Même si je connaissais quelques créatures, j’ai pu en découvrir d’autres.
  • Le décor. L’Ecosse, comme si nous y étions. Je n’ai eu aucun mal à imaginer chacun des lieux visités par l’héroïne. Je n’ai, là non plus, rien noté de pesant, comme cela peut le devenir lors de descriptions. La plume de Nathalie est juste ce qu’il faut pour éveiller notre imaginaire.
  • Clorinde, notre étudiante. Ses pas sur sol Écossais vont lui permettre d’évoluer, d’apprendre et de devenir ce qu’elle doit être.
  • Ian, notre guide. Au-delà de l’intérêt sentimental de Clorinde pour cet homme, il s’agit d’un MacLeod. Il est spécial, étrange même, mais un élément clé du roman. On l’aurait voulu plus « actif » dans ce récit. C’est le petit bémol.
  • Le scénario. J’adore le concept de Nathalie sur ce thème des légendes. La façon dont elle amène ses héroïnes à vivre un destin extraordinaire et à accepter leur rôle est excellente.

Cette histoire est pour vous si vous aimez les créatures mythiques et les voyages. La plume de l’autrice est entraînante tout au long de ce récit teinté de magie et de merveilleux. A savourer sans modération.

Ma note : 5/5.

Publicités

2 commentaires sur “Eclosia ou l’Ecosse des légendes de Nathalie Bagadey

    1. Eclosia est mon petit chouchou : parce qu’il n’est pas trop long, idéal pour une relecture et je rêve de l’Ecosse depuis des années. Mais j’aime tellement les autres aussi. C’est difficile à classer. Ça dépend de l’humeur aussi.

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s