Avis

Ce que nous sommes de TJ Klune

Avertissement : Ne pas lire sans avoir lu le premier tome L’ours, la Loutre et le Moustique.

Couverture et résumé :


Bear, Otter et le Moustique ont survécu à l’été précédent en conservant leur cœur et leur âme intacts. Ils ont emménagé dans la Monstruosité Verte, et Bear est enfin capable d’admettre son amour pour l’homme qui l’a sauvé de lui-même.
Mais ce n’est pas la fin de leur histoire. Comment cela pourrait-il l’être ?
Les garçons découvrent que la vie ne s’arrête pas uniquement parce qu’ils ont obtenu leur happy-end. Il reste encore la bataille pour la garde du Moustique. Le retour des parents d’Otter. Une première virée dans un bar gay. Le Moustique suit une thérapie, et Mme Paquinn décide que Bigfoot est réel. Anna et Creed font… eh bien, leurs trucs d’Anna et Creed. Il y a de nouvelles jalousies, le retour de vieux ennemis, de la mauvaise poésie et des mouettes misanthropes. Et au milieu de tout ça, Bear se débat pour comprendre pourquoi sa mère les a abandonnés lui et son frère, uniquement pour plonger encore plus loin dans leur passé commun. Ce qu’il y découvre va changer leurs vies à tout jamais et l’aider à réaliser ce qu’il leur en coûtera pour devenir ce qu’ils sont censés être.
La famille n’est pas toujours déterminée par le sang. Elle est déterminée par ceux qui nous construisent – ceux qui font de nous ce que nous sommes.

Mon avis :

Il y a des univers que vous n’avez jamais envie de quitter. Celui-ci fait partie de ceux que je déplore de laisser pour en découvrir toujours d’autres. Alors j’essaie de prendre mon temps pour ces relectures parce que j’ai hâte de dévorer le quatrième tome dont je n’ai pas encore foulé les pages. Mais j’ai tout de même avalé trop vite les pages de ce deuxième volume.

On y retrouve toute la joyeuse bande, toujours plus folle d’ailleurs, avec une joie de vivre hallucinante. Mais pas seulement, parce que nous retrouvons nos héros à un moment difficile. Bear va-t-il pouvoir obtenir la tutelle de Tyson ? C’est la grande question ici. Cela amène des visites chez le psy ( un parfaitement allumé ! ) et des rapports d’une assistante sociale. Bear est vraiment angoissé. Rajoutons le fait qu’il retourne à l’école, à la fac et qu’il y rencontre Isaiah, un jeune homme zélé ! Parlons aussi de notre chouchou Tyson, toujours aussi intelligent, et de son enseignant David ! Et de son nouvel ami Dominic, plus âgé que lui, au passé sombre qui va faire flipper notre bon vieux Bear. Parmi toutes ces nombreuses péripéties plus ou moins positives, nous avons aussi la vie, celle qui blesse et qui fait très mal.

Le tout donne un merveilleux roman, toujours aussi addictif (Je sais que certains n’aimeront pas parce que c’est très descriptif ou parfois long d’être dans les pensées de Bear mais j’adore ce personnage, même quand il part à la dérive ! ) que je n’ai pas eu envie de lâcher avant de le terminer. TJ Klune parvient à garder notre intérêt au plus haut pour ce couple et sa famille. Il y a dimension tellement crédible dans cette histoire, des émotions très justes allant de la pire à la meilleure. Même si c’est parfois très très mielleux, j’en redemande !

C’est avec urgence que je vais relire le troisième tome, avec Tyson en tête d’affiche. Je pressens que cela sera aussi bien que ma première lecture, que le Moustique va prendre son plus bel envol pour satisfaire ses lecteurs.

Ma note : 5/5.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s