Avis

Morts sous le soleil de Lou Harper

Couverture et résumé :

Les ennuis ont parfois une apparence trompeuse.

En convalescence après un accident qui l’a laissé émotionnellement et physiquement usé, Jon a pour seul but de vivre une vie simple, libre de toute complication et de toute attache. Son nouveau coloc’, un rat de bibliothèque insouciant, semble être parfaitement adapté à ses plans, de prime abord. Il ne découvre que plus tard que Léandre est voyant, avec pour spécialité la recherche d’animaux de compagnie perdus. Jon est un sceptique-né pour tout ce qui a trait au surnaturel, et il est convaincu que Léandre est cinglé.

Les croyances de Jon sont mises à l’épreuve lorsque Léandre se voit confier la tâche de retrouver un adolescent disparu et demande à Jon de l’aider. Très vite, tous deux se retrouvent jusqu’au cou dans une affaire de meurtre vieille de plusieurs décennies. Les collines et vallées de la Cité des Anges recèlent bien des secrets profondément enterrés, et Léandre a le chic pour les dénicher.

Les espoirs de Jon de vivre une vie tranquille s’envolent par la fenêtre lorsqu’il est attiré de plus en plus par les enquêtes psychiques de Léandre. Exhumer le passé pose bien des dangers, mais le plus gros risque pour Jon, c’est de mettre son cœur meurtri sur la table.

Paru le 30 octobre 2014 aux éditions Reines-Beaux.

Mon avis :

Ce roman est découpé en trois livres pour trois « enquêtes » distinctes.

Dans le premier, l’auteure place le contexte. Jon cherche un colocataire. Il en veut un discret. Quand Léandre se présente, Jon pense qu’il a tout de l’intello. Le coloc’ parfait pour lui. Mais Léandre est un mystère. Si Jon se contente de l’ignorer au départ, il est plus que surpris de découvrir qu’il se dit « voyant ». Curieux, il suit Léandre sur les traces d’un ado disparu. En parallèle, il continue ses études d’arts pour sa reconversion obligatoire suite à un accident qui ne lui permet plus de travailler dans le bâtiment.

Dans le second livre, Jon retrouve une vieille connaissance, un homme avec qui il a eu une histoire. Léandre l’entraîne toujours dans ses périples. Jon commence à s’inquiéter pour Léandre. Bien qu’ils ne soient pas un couple et que Jon refuse de se lier à nouveau, il est plus difficile de se contrôler qu’il ne le pensait.

Dans le troisième livre, le plus intéressant selon moi, leur relation s’intensifie. Alors qu’on engage Léandre pour retrouver la trace d’un homme disparu, ils vont tous les deux rencontrer des difficultés dans cette affaire. Jon va complètement se mêler aux recherches.

J’ai un réel faible pour les visions, les prémonitions, etc… Je ne lis probablement pas assez de romans avec ce talent particulier. Dans ce récit, nous vivons à travers le regard de Jon. Nous ne sommes que spectateurs du don de Léandre. C’est dommage mais Jon questionne régulièrement Léandre sur la façon dont ça se passe pour lui quand il a des flashs, des rêves…

Pour les enquêtes, elles sont sympathiques, assez prévisibles mais cela donne une dimension réaliste au texte.

Concernant la relation amoureuse, elle avance très lentement. Plusieurs mois seront nécessaires à Jon pour prendre conscience de ce qu’il a sous les yeux. Jon a besoin de se remettre, d’accepter et de continuer à vivre malgré le deuil.

Morts sous le soleil est le tout premier roman M/M que j’ai lu, recommandé par des membres du forum Boulevard des Passions. J’ai pris plaisir à le redécouvrir. C’est une belle histoire dans laquelle Jon ne cesse de se questionner avant de décider de vivre pleinement. On adore ses doutes mais plus encore les certitudes de Léandre.

Pour un bon moment de lecture avec des petits mystères et du paranormal.

Ma note : 4/5

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s