Avis

Fashion Victime & Volte-face ( Bay Village -3-) de Tamara Balliana

Couverture et résumé :


Zoey est une fashionista célibataire et heureuse : jolie et sûre d’elle, son fidèle groupe d’amies et son travail de créatrice de mode canine suffisent à son bonheur. Mais sa vie bascule brutalement lorsqu’elle se retrouve mêlée au meurtre d’une blogueuse mode, qui n’est autre que la maîtresse du chien-mannequin vedette de sa marque. L’inspecteur chargé du dossier, le beau Tom McGarrett, déteste cordialement Zoey, qui le lui rend bien. Entre les rebondissements de l’enquête et les changements dans leurs vies respectives, leurs routes ne cessent de se croiser, pour le pire… mais peut-être aussi pour le meilleur ?

Mon avis :

L’histoire débute par un mariage. Zoey n’en est pas fan (n’a pas envie de s’engager elle-même) mais puisqu’il s’agit de celui d’une de ses meilleures amies, elle ne peut pas faire l’impasse. Tom y est également invité. Puisque Zoey n’a pas réussi à corrompre son charmant gynécologue, elle tente un rapprochement avec McGarrett. Cela ne se passe pas comme prévu, Zoey n’aime pas qu’on lui dise non, ni perdre. Vexée par la froideur du policier, elle n’arrête pas de se poser des questions. Son chemin va recroiser celui de Tom, qui mène l’enquête sur le meurtre d’une blogueuse de mode. La victime travaillait avec Zoey, qui est spécialisée en mode canine. Zoey est très loin d’imaginer ce qui l’attend ensuite, surtout dans sa vie personnelle. Le destin semble placer McGarrett de force sur sa route.

Dans la lignée des premiers tomes, Tamara nous offre une histoire pleine d’humour, avec des situations cocasses. Pour ce qui est de l’amour, il est assez long à s’installer. J’ai d’ailleurs peu apprécié la scène du « BT » (Beaucoup trop prévisible ! ). C’est le seul truc négatif que j’ai relevé par rapport à mes sentiments sur cette histoire. Les échanges de nos deux protagonistes ne manquent pas de saveur en dehors du moment cité auparavant.

Nos deux héros, plutôt défavorables à une relation sur le long terme, vont devoir se remettre en question quoi qu’ils fassent l’un avec l’autre. Leur situation ne leur permet pas d’agir autrement que de manière posée.

J’ai eu peur de ne pas apprécier Zoey mais c’est une héroïne qui ne mérite pas qu’on la disqualifie d’avance parce qu’elle est née dans la « bonne » famille. Elle gagne à être connue.

Une comedie romantique à savourer pleinement. Difficile de s’ennuyer avec la plume de Tamara : bon moment de lecture en perspective.

Ma note : 4,5/5

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s