Avis

Tatouages et tasses de thé de Anna Martin

Couverture et résumé :

Adolescent, Robert McKinnon a quitté son Écosse natale pour déménager aux États-Unis. C’était il y a seize ans et le professeur McKinnon ne s’est jamais vraiment intégré à la population de Boston. Il est peut-être vieux avant l’âge, mais il a son chat et ses livres, et c’est bien assez pour lui.
Et puis Chris Ford arrive en grande pompe dans sa vie. Ce jeune homme est l’opposé exact du flegmatique Écossais ; des tatouages colorés couvrent sa peau, il porte une crête et joue de la batterie pour un groupe de rock. Mais il est une touche de couleur dans la vie en noir et blanc de Robert, et Robert devient la seule personne sur laquelle Chris pourra toujours compter.
Même si Robert ne recherchait pas l’amour, surtout pas avec quelqu’un qui a presque dix ans de moins que lui, il ne peut pas nier qu’être avec Chris est parfait. Mais parfois, le besoin de liberté de Chris laisse Robert trop vulnérable. S’ils ne peuvent pas trouver un équilibre entre tatouages et tasses de thé, leur histoire d’amour ne durera pas – et le bonheur tout juste trouvé de Robert non plus.

Mon avis :

La première chose : j’adore la couverture de ce roman. C’est un point important puisqu’il a permis de me faire céder à la tentation.

C’est en prenant un verre avec son ami Adam que Robert fait la connaissance de Chris. Ce dernier lui laisse sa carte. Si Robert est hésitant, il finira par le contacter et lui donner un rendez-vous.

Chris est jeune, tatoué, percussionniste, tout l’opposé de Robert, un professeur qui se trouve ennuyeux et vieux.

Je n’ai pas estimé la différence d’âge très importante entre eux : neuf ans mais c’est un détail sur lequel l’auteure s’appuie tout au long de l’histoire.

Si à première vue, nos deux protagonistes n’ont rien en commun, ils parviennent à se trouver des goûts similaires. Leur histoire démarre lentement mais sûrement. Comme nous n’avons que le point de vue de Robert, j’ai eu la sensation que le personnage de Chris était trop effleuré, causant un vrai manque pendant la lecture.

En dehors de ce point négatif, c’est un joli récit. Robert est un homme conventionnel, cela ne le rend pas inintéressant pour autant. Il réserve quelques surprises et j’ai aussi aimé le voir imparfait avec Chloé. Chris amène une touche fantaisiste dans sa vie.

Un roman à découvrir.

Ma note : 4/5.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s