Avis

Tête brûlée de Damon Suede

Couverture et résumé :


Il n’y a pas de fumée sans feu…

Depuis le 11 septembre, Griff Muir, pompier à Brooklyn lutte contre ses sentiments impossibles envers son ami et co-équipier de l’unité 181, Dante Anastagio. Malheureusement, Dante est un parfait homme à femmes et le Corps des Pompiers de New York ne voit pas exactement l’homosexualité d’un bon œil. Pendant dix ans, Griff a caché son cœur dans un semblant de vie faite d’exploits publics et d’angoisses privées.

La prudence de Griff et l’effronterie de Dante font d’eux une équipe imbattable. Pour protéger son ami, Griff serait prêt à tout… jusqu’à ce qu’un Dante criblé de dettes lui propose le pire plan qui soit : tetebrulee.com, un site porno gay où des beaux gosses en uniforme se déshabillent et se donnent en spectacle. Et Dante veut qu’ils apparaissent là… ensemble. Griff devra protéger son cœur et vivre ses fantasmes les plus sombres devant la caméra. Peut-il sauver l’homme qu’il aime sans ruiner leurs carrières, leurs familles ou leur amitié ?

Mon avis :

Si Griffin est un peu plus réservé, Dante est chaud comme la braise ! Ça donne une aventure assez dingue pour nos deux pompiers New-yorkais. Dante a des problèmes d’argent et risque de perdre sa maison. Pour se faire de l’argent facile, il décide de participer à un show en solo pour tetebrulee.com. Griffin est complètement choqué par l’attitude détachée de Dante à ce propos. Il risque sa carrière. Il l’est plus encore lorsque ce dernier lui demande de participer avec lui pour gagner une grosse somme. Mais malgré ses sentiments pour Dante et son impression de le tromper, il va suivre Dante dans ce délire. Cela va être le début (ou la continuité) de leur relation amicale/amoureuse.

Bien que le récit soit à la troisième personne, c’est bien Griffin que nous suivons tout au long des pages. C’est un personnage intéressant et sympathique, bien plus posé que son meilleur ami Dante.

Griffin porte le kilt à merveilles et fait des ravages mais il a toujours été le plus raisonnable en ce qui concerne les conquêtes même s’il ne s’est pas empêché de vivre non plus.

La famille de Dante est sa deuxième famille, ayant des rapports avec son père plutôt complexes.

Dante est étonnant; son attitude laisse perplexe même si elle s’explique plus tard. On peut se demander s’il n’a pas pris un mauvais cocktail de drogues !

C’est un joli roman qui se lit bien, tout était intéressant, y compris les passages un peu plus solitaires. J’ai trouvé le dernier quart du bouquin vraiment parfait pour la conclusion de nos deux pompiers.

Je me sens quand même un peu triste de les quitter. J’aurai bien apprécié un chapitre de plus.

Ma note : 4,5/5

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s