Non classé

En sécurité dans ses bras (En sécurité -1-) de Renae Kaye

Couverture et résumé :

91W4yGVOakL._SL1500_

Tard dans la nuit, dans les douches du camping où il habite, Lon Taylor nettoie la crasse des mines d’Australie-Occidentale de sa peau. Il ne cherche rien et ne demande rien à personne, pourtant, lorsque Casey s’offre à lui, il ne le repousse pas.

Accueillant le jeune homme dans ses grands bras poilus, Lon fournit à Casey la sécurité qu’il n’a jamais connue et qu’il n’aimerait jamais quitter. Se remettant à peine de l’explosion de sa famille des années plus tôt, Lon n’est pas certain d’être prêt à assumer cette responsabilité, ce confort et ce refuge que Casey cherche par-dessus tout.

Toutefois, peut-être devrait-il risquer d’ouvrir son cœur à nouveau, et rêver d’un futur meilleur. Casey a lui aussi pas mal de cadavres dans son placard à gérer. Lon se demande alors ce que Casey fera quand il découvrira que huit ans plus tôt, il a échoué lamentablement à protéger ceux qu’il aimait.

Mon avis :

Le récit débute avec le retour de Lon pour un repos bien mérité après des semaines à travailler. Alors qu’il se pense seul, il remarque une jeune homme qui semble fasciné par la vue que Lon lui offre. Fatigué, Lon ne réfléchit pas et se retrouve dans une drôle d’histoire avec Casey.

Casey, de son côté, commence à en avoir plutôt marre de se justifier quant à son type d’homme à tous ceux qui ont connaissance de ce qui lui est arrivé adolescent. De plus, même s’il ne sait pas l’expliquer, Lon lui permet de se sentir en sécurité.

C’est une banale histoire de fesses qui va prendre le chemin d’une histoire de cœur de façon inconsciente autant pour l’un que pour l’autre.

Malheureusement, les deux hommes ont un passé douloureux et peu classique. Cela va nécessiter des efforts de l’un et de l’autre pour arriver à faire fonctionner leur couple.

Je m’attendais à trouver des héros torturés ayant du mal à composer avec leurs mauvaises cartes sauf que j’ai trouvé que Lon et Casey s’en tiraient admirablement bien. L’auteure a mis l’accent sur autre chose et finalement, c’était peut-être bien mieux qu’un récit larmoyant.

Lon culpabilise toujours d’avoir laissé le contrôle lui échapper alors qu’il aurait dû être capable de protéger sa famille. Mais il n’est pas amer. Enfin, je l’ai trouvé assez cool avec tout son bazar familial.

Casey, par contre, est en pleine reconstruction de lui-même. Peu importe les mises en garde de son entourage concernant son choix d’hommes, Casey veut Lon. Une décision qu’il aura du mal à faire accepter.

La différence d’âge des deux héros est mise en avant de façon régulière. Je crois que c’est quelque chose que je ne comprendrai jamais même si cela semble se justifier pour Casey. Est-ce qu’il y a vraiment une cause psychologique lorsqu’on opte pour quelqu’un de plus âgé ? L’entourage se veut bienveillant mais peut causer plus de torts qu’autre chose.

Au final, ce roman, loin d’être aussi sombre et tourné vers le passé que je ne le pensais, offre une belle histoire qui se savoure malgré les poids, bien présents, sans toutefois les empêcher d’avancer et de vivre. On s’attarde sur l’essentiel en survolant ce qui ne l’est pas ou plus.

Ma note : 4,5/5

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s