Avis

Le sablier des cendres de Jeanne Sélène

Couverture et résumé :


Greg Forbs, quadragénaire, est le principal actionnaire du géant pharmaceutique de Gallica. Alors pourquoi se réveille-t-il nu dans un œuf, au beau milieu d’une décharge ? Qui sont les inconnus à ses trousses ? Saura-t-il survivre dans ce nouveau monde sans pitié ?
Avec Le sablier des cendres, Jeanne Sélène signe une dystopie glauque au rythme effréné.

Mon avis :

Comme je l’ai déjà mentionné, je ne suis pas fan des dystopies mais avec le nom de Jeanne Sélène sur la couverture, je ne pouvais pas passer à côté ! Et quelle couverture d’ailleurs ! Post lecture, elle me fascine.

Je n’avais pas encore lu cette auteure sous forme de roman mais j’ai pu apprécier les nouvelles publiées dans L’indé Panda.

Dans Le sablier des cendres, un homme s’éveille dans un lieu inconnu, plus à l’étroit que jamais. Soudain, les murs explosent et le voilà, à admirer un paysage sinistre et désolé. Il comprend qu’il était dans un oeuf. Greg Forbs ne sait pas ce qui est en train de lui arriver mais ce n’est pas un homme à se laisser abattre. Il prends rapidement conscience qu’il est en danger même s’il ignore encore de quoi et de qui il doit se protéger. Greg va devoir composer avec un monde qui le dépasse et des personnes dont il n’a que faire. C’est un homme de pouvoir, peu habitué à ce qu’on lui résiste.

Je dois avouer que Greg Forbs n’est pas un héros comme ceux que je peux croiser dans mes lectures habituelles. Il n’a pas grand chose de beau en lui. C’est un homme fourbe, manipulateur. Il n’est pas aisé de le suivre au départ. Mais c’est sans compter sur la plume de Jeanne Sélène, qui est entraînante et dynamique, ne laissant pas de place à l’ennui. J’ai été surprise par certains passages que je n’ai pas vu venir même si la révélation de Midéric, par contre, m’a paru plausible et facile à deviner. (On va éviter de tout révéler ! )

Il me semble que c’est un très bon roman pour ce genre. J’ai passé plusieurs heures sympathiques dans ce monde à part. On trouve beaucoup d’angoisse et de mystères dans ce texte. C’est assez sombre au premier abord mais la conclusion est celle que j’attendais.

Par contre, quelques points auraient mérité plus de clarté ou alors je suis passée à côté. Ce qui reste possible. Je le relirai dans quelques mois.

Ma note : 4,5/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s