Avis

101 choses à faire avant de mourir de Lily Haime

Couverture et résumé :

Plongez dans l’univers de Lily Haime avec la première partie d’à demi-mots, un recueil de belles histoires. Ce premier tome contient le roman court 101 choses à faire avant de mourir, ainsi que deux nouvelles : Birdie et Dix instants de toi.

« Apprendre le surf. Adopter un chien. Rencontrer Bill Gates. Taguer un mur. Dormir dans une maison hantée. Voir la grande muraille de Chine…»

Ce sont les rêves d’un adolescent, coincé dans un lit d’hôpital, mourant. Des rêves qu’il fait sans vraiment y croire. Dernier sursaut d’espoir auquel s’accrocher. Dernières volontés si demain venait l’emporter.

Hadrian Mianovich – Mia – lit une lettre qu’il a écrite, des années plus tôt. Une lettre adressée à l’homme qu’il est devenu. Une lettre et une liste, oubliées depuis qu’il est en rémission de la maladie d’Hodgkin. D’un coup, ce sont les aspirations du gamin malade qu’il était qui viennent rythmer sa vie d’aujourd’hui.

De simples choses – presque anodines, presque rien – aux plus incroyables. Aux plus belles.

« Tomber amoureux… »

Mon avis :

  • 101 choses à faire avant de mourir

Mia raconte son histoire, sa lutte contre la maladie, son désir de vivre et plus encore. Sa soeur vient de lui remettre la fameuse liste qu’il avait écrit, encore ado, avant sa rémission. C’est une liste de choses à faire avant de mourir.
Lorsque Jace, le psychologue du lycée où il travaille lui ramène la liste, tombée un peu plus tôt, il lui conseille d’accomplir un maximum des points de la liste.

Mia a un tempérament de feu et n’apprécie pas vraiment l’intrusion. Mais Jace est un être un peu à part lui aussi. Finalement, il va se décider à réaliser ce qu’il a écrit des années plus tôt avec l’aide précieuse de Jace.

Lily Haime nous livre ici une histoire pleine d’espoir, d’amitié et d’amour. Ce récit est comme une quête du bonheur qui va être bien difficile à trouver et à conserver.

Même si j’ai aimé le personnage de Jace, il m’aura fallu attendre la moitié du récit pour l’apprécier complètement. Mia, par contre, était parfait, y compris dans les moments sombres.

Les personnages secondaires sont eux aussi très intéressants : Quinn, Shea, Angele, Pops…

C’est une histoire riche et poignante comme l’auteure sait si bien les écrire.

Ma note : 4,5/5

  • Birdie

Dans cette nouvelle, l’agent spécial Cassandre Weller est au cœur d’une affaire épineuse. Et même si ce n’était pas les retrouvailles qu’il aurait voulu, il est contraint de faire appel à Jessie. La vie d’une fillette est en jeu… pour Jessie, le retour de Cassandre est un tel affront qu’il va avoir beaucoup de mal à l’accepter mais il ne s’agit ni de lui, ni même d’eux. Si ses dons peuvent permettre d’arrêter un tueur et de sauver une enfant, mettre sa fierté de côté est un moindre mal.

J’ai trouvé que ce texte avait un juste milieu entre la phase d’enquête et les intermèdes amoureux. La relation entre les deux héros est très forte et remonte à l’enfance. Ils ont un passé commun important. Il est difficile pour l’un et l’autre de mettre de côté la souffrance causée par Cassandre.

Lily Haime évoque le pardon et la reconstruction par le biais de cette histoire intense et forte en émotions. Comme toujours, elle sait manier les mots pour faire vibrer les lecteurs.

Ma note : 4,5/5

  • Dix instants de toi

J’ai beaucoup aimé la construction de cette nouvelle. Dix instants choisis dans la vie de Nik et dans celle de Jude. Nos deux héros ont une vie plutôt simple et un passif assez léger. Jude est plus dans l’émotion que Nik. Ce même Nik qui va le tirer vers le haut dès leur rencontre alors que Jude a beaucoup de mal à comprendre la situation de son père. L’histoire est classique. L’un va tomber amoureux de l’autre sans oser le lui avouer jusqu’à ce que la vie leur fasse prendre des chemins différents une fois adultes. Un long chemin sinueux se dessine pour eux, laissant un certain nombre de doutes sur leur capacité à se (re)trouver. Des instants riches en sentiments, où là encore, l’auteure sait manier la plume pour nous faire frémir.

Ma note : 4,5/5

Ce recueil est un pur bonheur de lecture. Lily Haime, on aime ou on n’aime pas, mais ses textes laissent rarement indifférents. Elle reste, pour moi, une excellente référence dans l’homoromance.

Publicités

Un commentaire sur “101 choses à faire avant de mourir de Lily Haime

  1. Je n’avais jamais pris la peine de lire la description de l’éditeur de 101 choses à faire avant de mourir. Donc je pensais que c’était un roman, et non, en fait, c’est une compilation…Je vois, je vois. J’avais lu il y a un moment Dix instants de toi, que j’avais assez bien apprécié, pour une petite nouvelle. Mais il était séparé du reste. Du coup, même si Birdie ne me dit trop rien, je regarderai peut-être pur 101 choses à faire, vu que j’ai lu peu de livre sur la lutte contre une maladie. 😉 merci du partage.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s