Avis

L’Indé Panda numéro 5 !

Couverture et résumé :

61sLtvLVPrL

Aimez-vous sentir le vent sur votre visage ?
Un mot doux a-t-il déjà fait basculer votre vie ?
Un motif idéal pour un meurtre ? Et pour plusieurs ?
Et si la Faim avait une voix ?
Prêt à vivre une journée de lycée ?
Non, les contes ne finissent pas toujours bien. Vous en doutez ?
Croyez-vous en la magie ?
Joueur ? Joueuse ? Quelle sera votre ultime mise ?
Une petite soif de sang ?
L’amour prend-il fin un jour ?

Avec ce cinquième opus de L’Indé Panda, nos auteurs sélectionnés se proposent de répondre à toutes ces questions. De récits fantastiques en dystopie, du genre policier au contemporain, nous vous proposons également un détour par un conte et une histoire dont vous êtes le héros !
Entre les cinq plumes « habituées » de notre webzine et les cinq nouvelles, nul doute que ce numéro de L’Indé Panda vous réserve de belles surprises…

*

Et la brise sur sa joue – Solenne Hernandez
1918, la dernière lettre – Zia Odet
Légende moderne – Céline Saint Charle
Une drôle de faim – Isabelle Piraux
Zugzwang – Bouffanges
Le méchant petit cordonnier – Balthazar Tropp
La roche des païens – Jeanne Sélène
La partie de dés – Renaud Ehrengardt
Jusqu’à ce que l’aube se lève – Serenya Howell
Kamar et Hala – Éric Simard

Mon avis :

Un petit mot d’abord. Je trouve cette initiative très intéressante. Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est un recueil de nouvelles réunissant des auteurs indépendants dans un numéro entièrement gratuit. C’est le cinquième mais les quatre précédents valent aussi le détour.

Dans ce numéro, dix auteurs pour dix nouvelles au sommaire et une couverture splendide !

Je vais vous parler de chacune, brièvement et attribuer une note.

Impossible de trop en dire sans vous gâcher le plaisir de la découverte.

  • Et la brise sur sa joue de Solenne Hernandez

Aglaé vit dans un monde où l’on ne doit pas se montrer et où personne ne doit se voir. Si cela lui semble normal, elle se pose quand même des questions. Est-elle réellement en sécurité dans son costume ? Suite au décès d’un proche, elle va devoir faire face à une demande inattendue qui va la pousser à fuir.

Un moment sympathique pour le lecteur et émouvant pour l’héroïne.

Ma note : 4,5/5

  • 1918, la dernière lettre de Zia Odet

Jean au front écrit une lettre à Valentine, sa fiancée. De son côté, Valentine se languit de Jean et espère qu’il lui revienne entier.

C’est un récit au cœur de la guerre avec un homme qui risque sa vie à chaque seconde et une femme dans l’attente. Un texte dont la fin m’a étonné. Je ne m’y attendais pas !

Ma note : 4/5

  • Légende moderne de Céline Saint-Charle

Chaque flic aurait une affaire qui le hante. Notre héros revient sur une affaire très simple en apparence. Le mari est le coupable, sans aucun doute. Pourtant l’enquête va se compliquer et laisser des traces.

Un texte sympathique avec une conclusion inattendue.

Ma note : 4/5

  • Une drôle de faim de Isabelle Piraux

Cela se passe en temps de guerre, dans les années 40. D’ailleurs, je ne vais rien vous en dire et vous laisser la lire. C’est assez original. Surtout les dernières lignes.

Ma note : 3,5/5

  • Zugzwang de Bouffanges

Il est question d’un lycéen qui doit se rendre au lycée mais il a besoin d’un coup de pouce du lecteur. C’est un jeu que nous propose l’auteur. Cela a ajouté une touche sympathique au recueil. Ici aussi, lisez, jouez et profitez !

Ma note : 4,5/5

  • Le méchant petit cordonnier de Balthazar Tropp

Berlin, années 2000, Joseph est cordonnier, un drôle de personnage. Il y a aussi Madame F. et ses enfants. Et la petite Annah qui a 8 ans. Un âge très spécial qui lui permet d’avoir un nouveau sac. Annah sait tout du métier de Joseph, elle veut apprendre. Arrive alors une femme qui risque de tout faire basculer… et si le danger ne venait pas de la personne que l’on pense ?

C’est une nouvelle que j’ai beaucoup aimé. Cependant la fin ne m’a pas convaincue. Il manquait un petit quelque chose pour me satisfaire.

Ma note : 3/5

  • La roche des païens de Jeanne Sélène

Le ton est donné dès les premières lignes. Le principal protagoniste est heureux : sa femme est morte ! Mais il reste le mystère de la fameuse roche aux païens.

C’est ma nouvelle « Coup de Cœur ». Un récit surprenant et entraînant.

Ma note : 5/5

  • La partie de dés de Renaud Ehrengardt

Un commercial en jeux à gratter se retrouve à faire les missions dont personne ne veut, assez loin de chez lui. Comme souvent, il est obligé de trouver un hôtel pour y passer la nuit. C’est en louant sa chambre qu’il rencontre un drôle de type, le patron, qui va lui apprendre une nouvelle façon de jouer aux dés…

Ce texte est intrigant et je ne peux que vous conseiller de le lire pour vous faire une idée précise sur cette étrange partie de dés.

Ma note 4,5/5

  • Jusqu’à ce que l’aube se lève de Serenya Howell

Il est question d’un monstre assoiffé, d’un jeune homme et d’une jeune femme. Ce jeune homme amoureux prêt à tout pour sa belle.

Un texte qui change un peu de ce qu’on peut trouver sur ces créatures qui boivent du sang !

Ma note : 4/5

  • Kamar et Hala de Éric Simard

Le décor est un paysage désolé d’une ville qui tombe en ruine, fracassée par la guerre qui fait encore rage. D’un côté, Hala et de l’autre Kamar. C’est la Saint-Valentin et Kamar est prêt à tout pour livrer le bouquet de sa composition à son amoureuse.

Ce récit est très imagé me donnant la sensation d’être aux côtés des différents héros de l’histoire. Et c’est vraiment bien mené selon moi.

Ma note : 4,5/5

Un numéro vraiment très bon. Merci aux auteurs de se prêter au jeu et de nous faire rêver en peu de mots.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s