Avis

Le puits de Marie Sexton

Couverture et résumé :

51wQA+wmNjL._SY400_

Vingt ans après que la reine du bal Cassie Kennedy fut brutalement assassinée, six adolescents entrèrent dans la maison où elle fut tuée pour y passer une soirée inoubliable. Haven sait que sa cousine Elise veut l’effrayer, mais il est prêt à supporter n’importe quel farce si cela lui permet de passer quelques heures avec le nouveau garçon de la ville, Pierce Hunter. Mais au petit matin Elise est portée disparue, sans avoir laisser de traces. Douze ans plus tard, Pierce et son frère jumeau Jordan sont des enquêteurs paranormaux professionnels, tenant leur propre émission télé de chasse aux fantômes. Lorsque Pierce appelle Haven, insistant pour qu’ils retournent une dernière fois à la maison supposée hantée, Haven accepte à contrecoeur. Il est nerveux de revoir Pierce, mais il est déterminé à obtenir des réponses à ses questions. Ont-ils vraiment parlé au fantôme de Cassie cette nuit-là ? Qu’est-il arrivé à Elise ? Et le plus grand mystère de tous – comment a-t-elle connu le secret du puits ?

Mon avis :

Mais pourquoi n’ai-je pas cédé à la tentation plus tôt ? Ce livre est un petit bijou. Ce n’est pas un Coup de cœur mais presque.

Le roman nous plonge directement dans l’intrigue, douze ans plus tôt, plantant les principaux protagonistes de l’histoire. Haven, principalement, alors âgé de 17 ans, se laissant souvent entraîner par Elise, sa cousine de 19 ans. Elise a une fâcheuse tendance à vouloir faire peur aux autres. Elle propose donc à Haven de se joindre au groupe pour passer une nuit dans la maison hantée de la ville. A cette époque, Linsey, la soeur d’Elise, 16 ans, est en couple avec Craig. Elise aurait une relation avec Jordan, 18 ans. Elle parvient à convaincre Haven en lui disant que Pierce sera là, lui aussi. Peut-être un moyen pour lui de se rapprocher de celui qui fait battre son cœur. C’est ainsi que débute Le Puits, avec la promesse d’une nuit de grands frissons et de rapprochements amoureux.

Les chapitres alternent passé et présent. De nos jours, c’est Pierce qui reprend contact avec Haven, lui demandant de participer à l’émission qu’il gère avec son frère Jordan : une émission sur le paranormal.

Haven ne se fait pas trop prier mais il est partagé à propos des retrouvailles, surtout qu’il n’a jamais cessé de croire Jordan coupable de la disparition d’Elise. Que s’est-il passé cette fameuse nuit ? Où est Elise ? Que reste-t-il des sentiments naissants de Pierce et Haven ?

Concernant mes pensées à propos de ce livre, voici ce que j’ai trouvé dommage. La romance est peu exploitée, ce qui place la disparition d’Elise en premier plan. Ce n’est qu’une perception personnelle du récit. De même, j’ai rapidement compris qui était coupable, par élimination.

Et pour la partie positive ? C’est une aventure qui se dévore et ne se lâche pas (peut-être trop courte même). La navigation entre passé et présent est bien menée. On a une vraie conclusion à l’enquête, faute d’avoir une fin très romancée. Les descriptions sont bien placées et n’alourdissent pas le texte.

J’adore les récits de chasse aux fantômes, avec une romance, c’est tellement mieux. Ce qui fait que ce roman va devenir un de mes livres phare de l’année, rien que pour son thème.

C’est une bonne histoire à lire à Halloween.

Ma note : 4,5/5

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s