Avis

Destins croisés de Michel Masméjean

Couverture et résumé :

2018-01-05-16-26-21.jpg

Ouzouer-sur-Trézée, charmant village du Loiret et New York 2012. Quel rapport peut-il y avoir entre ces deux endroits ? C’est le destin qui décide et Martial comme Sandra ne pourront rien à cette providence qui les réunira pour le meilleur comme pour le pire.

Mon avis :

C’est la deuxième fois que je lis ce roman. Acheté à Capestang (34), un jour de dédicaces, j’ai eu le plaisir de recevoir un message de l’auteur m’informant de la sortie de la suite de Destins croisés. Je ne pouvais pas décemment commencer ce nouveau livre sans me pencher sur le premier, à nouveau. J’avais fait un retour à l’auteur, lui expliquant toute ma déception par cette fin trop ouverte. Pour moi, il manquait un élément important dans cette histoire.

Attention : la lecture de ce roman demande une certaine ouverture d’esprit !

Martial, tout juste cinquantenaire, travaille dans une agence de voyage à New-York. Cela fait vingt-cinq ans qu’il vit aux USA, où il a suivit son ami (et patron, Jo) suite à une déception amoureuse. Depuis, sa vie sentimentale est un vrai désert, en dehors de rares étreintes qu’il s’autorise parfois.

Son travail consiste à accueillir et jouer les guides pour des touristes Français. Il fait ainsi la connaissance d’un couple, les La Mornay, et de leur fille Sandra. Afin de rendre service, Martial accepte de loger brièvement Sandra, qui s’est engagé à poursuivre une année d’étude à l’université de Columbia. Mais tout ne va pas se passer aussi bien que le pensait Martial.

Ce roman ne fait que 168 pages. L’auteur va droit au but. Sa plume est fluide. Même si la narration se fait à la troisième personne, nous sommes clairement dans l’esprit de Martial. C’est un solitaire qui s’est accommodé à sa vie de célibataire. Il n’y a plus de place pour l’amour, le vrai, celui qu’il pensait avoir avec sa femme. De fait, il est assez réticent lorsqu’il reçoit des propositions, aussi tentantes soient-elles. Il se retrouve tout retourné alors que Sandra tente de se rapprocher de lui. Quelle suite donner à ces appels ? Seul Martial saura répondre à cela.

Monsieur Masméjean nous propose un voyage à New-York, à San Francisco ainsi qu’un bref passage en France alors que nous en apprenons plus sur les premières années de Martial.

Ma note : 4/5

Je vous invite à découvrir le site de Michel Masméjean pour découvrir d’autres romans ainsi que ses peintures.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s