Avis

Retour de flamme de Kate Meader

Retour de flamme est le troisième livre de la série Hot In Chicago de Kate Meader.

Le premier tome, Jouer avec le feu, ne m’avait pas particulièrement convaincue mais avait eu le mérite d’éveiller ma curiosité concernant le tome 1.5, Point de fusion.

Voici donc la couverture du roman et sa description :

Les frères Dempsey sont pompiers et se débattent autant avec des immeubles en flammes qu’avec les deux de la passion…

Alexandra Dempsey, la seule femme pompier de la caserne 6, ne sait plus où donner de la tête entre des collègues qui la sous-estiment et ses frères adoptifs qui la surprotègent. Lorsqu’elle sauve Eli Cooper, le séduisant maire de Chicago, elle s’attend à ce que tout change. Ce dernier a d’autres projets car Alexandra pourrait lui permettre de relancer sa campagne. En outre, les courbes affolantes de la jeune femme ont éveillé son désir. L’attirance électrique entre eux est pourtant vouée à l’échec : il est son supérieur, et il y a des règles à respecter… pour mieux être enfreintes ?

Mon avis:

Je tiens d’abord à préciser que j’ai plutôt faiblement noté les premiers tomes dont je ne mettrai pas d’avis ici. J’ai mis 3/5 et 3,5/5 à ces derniers. Ils se lisaient très bien mais le contenu m’a laissé un peu indifférente.

Dans Retour de flamme, nous retrouvons Alex et Eli. Alex est une femme fascinante avec un caractère très prononcé. Elle fait peur a beaucoup d’hommes mais très probablement aux femmes aussi. Elle est affirmée, son métier ne lui en laisse guère le choix, ses frères non plus. Cependant, toute pétillante soit-elle, quelques souffrances internes sont à noter. L’histoire débute alors qu’elle est à énième rendez-vous galant, un flic qui joue avec son frère. Si tout semble se dérouler à la perfection, l’entrée en scène d’Eli va modifier le programme qu’Alex prévoyait.

Eli prend un malin plaisir à se mettre en travers du chemin d’Alex. Les échanges sont houleux. Ni l’un ni l’autre ne manquent de répartie. C’est ce que j’ai préféré dans ce roman.

Eli, de son côté, a tout du politicien qu’on a envie de détester. Il est manipulateur, au point qu’on peut se demander comment il va s’extirper de certaines situations. Sa jeunesse et son histoire familiale font de lui un excellent parti pour épater la galerie, il est donc très convoité.

Il s’avère qu’Alex va être celle qui va lui sauver la peau mais pas seulement. Si Alex est méfiante à propos des intentions d’Eli, elle ne peut s’empêcher de se laisser guider par le désir que lui inspire Eli.

J’ai eu beaucoup d’admiration pour Alex tout au long du récit. Eli n’était pas trop mal dans son genre. J’ai ri lors du passage au stade, un bon moment du livre. La relation entre Eli et Alex est sympathique sans pour autant figurer dans le top des plus belles histoires.

Ma note pour ce titre est de : 4/5

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s